Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Françoise Béziat démissionne de son mandat de première adjointe de la ville d'Ussel

-
Par , France Bleu Limousin

Une nouvelle démission au Conseil municipal d'Ussel. Et cette fois elle risque de faire plus de vagues que les précédentes. Car c'est la première adjointe en personne, Françoise Béziat, qui jette l'éponge. Elle ne se reconnait plus dans la politique menée par le maire.

Françoise Béziat avait été candidate aux dernières législatives sur la 1ère circonscription de la Corrèze.
Françoise Béziat avait été candidate aux dernières législatives sur la 1ère circonscription de la Corrèze. © Radio France -

Ussel, France

Françoise Béziat préfère partir plutôt que d'entrer en guerre ouverte avec le maire Christophe Arfeuillère, avec qui pourtant elle avait réussi en 2014 à ravir la municipalité à la socialiste Martine Leclerc. Mais aujourd'hui "tout est partie en vrille" dit-elle. Même si elle a été en accord avec le maire pour 80 % des dossiers de la commune, elle indique clairement  ses divergences pour trois ou quatre gros dossiers. Et de citer la gestion par le maire de la délinquance qui a perturbé la commune durant ces presque deux dernières années, la gestion de l'installation des grandes surfaces, le regroupement des écoles.

Comme Martine Leclerc

Françoise Béziat reproche également à Christophe Arfeuillère son manque de communication avec elle et ses autres adjoints. "Quant je lui parle (des problèmes, NDLR) il me dit : non non, tout va bien, Ussel baigne dans la béatitude". Une incompréhension pour elle : "On a un hôpital  qui est en grande difficulté, on a un centre-ville qui se meure. Ce qu'on reprochait à Martine Leclerc". Et de rappeler la dure bataille qu'elle a menée sur ces sujets contre l'ancien maire. "Et maintenant je me retrouve à reprocher à Christophe Arfeuillère ce que l'on reprochait à Martine Leclerc quand on a fait notre campagne électorale". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu