Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Françoise Laurent-Perrigot : "Une atteinte d’une extrême gravité à l’exercice même de la démocratie locale"

-
Par , France Bleu Gard Lozère

La présidente du Département du Gard Françoise Laurent-Perrigot dénonce une "atteinte d’une extrême gravité à l’exercice même de la démocratie locale", après l'intrusion des militants d'Action Française dans l'hémicycle du Conseil régional d'Occitanie.

Françoise Laurent-Perrigot lors de son discours à l'issue de son élection à la présidence du département du Gard
Françoise Laurent-Perrigot lors de son discours à l'issue de son élection à la présidence du département du Gard © Radio France - Philippe Thomain

Dans un communiqué, ce jeudi après-midi, la présidente du Conseil départemental du Gard, Françoise Laurent-Perrigot, dénonce une "atteinte d’une extrême gravité à l’exercice même de la démocratie locale", après l'intrusion des militants d'Action Française dans l'hémicycle du Conseil régional d'Occitanie. Elle assure condamner "avec la plus grande fermeté l’intrusion violente et les dégradations perpétrées par le groupuscule d’extrême droite L’Action Française" . 

"Ces individus ont ainsi voulu imposer à une assemblée démocratiquement élue, l’outrance, le coup de force et la violence." Françoise Laurent-Perrigot

La présidente du Département du Gard appelle par ailleurs les élus et la population gardoise "à la vigilance et à la mobilisation face à ce type d’agissements anti-démocratiques qui au-delà des poursuites judiciaires qui s’imposent doivent être condamnés moralement et politiquement".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess