Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pourquoi Frédéric Weis renonce à se présenter aux municipales à Limoges ?

-
Par , France Bleu Limousin

L'ancien international de basket, Frédéric Weis, ne fait finalement pas parti de la liste de Thierry Miguel, tête de liste de "gauche citoyenne, sociale et écologiste" aux municipales à Limoges.Son nom était pourtant annoncé sur une première version de la liste.

Frédéric Weis a fait le choix de préserver sa place de consultant pour RMC Sports et ne figure plus sur la liste de gauche, citoyenne, écologiste.
Frédéric Weis a fait le choix de préserver sa place de consultant pour RMC Sports et ne figure plus sur la liste de gauche, citoyenne, écologiste. © Maxppp - © Jean-François Frey

C'était son premier engagement en politique, mais finalement, il fait un pas en arrière, et s'éclipse de la liste. Frédéric Weis est absent de la liste de Thierry Miguel, candidat de la "gauche citoyenne, sociale et écologiste".  Le nom de l'ancien basketteur du Limoges CSP y figurait pourtant depuis le 28 janvier.  

C'est simplement une règle, m'a t-on dit. Il y a de nombreux matchs et on travaille beaucoup à RMC. Je ne voulais pas abandonner ma chaîne "

Le sportif confie avoir été "contraint et forcé" de se mettre en retrait, au risque de perdre son poste de consultant sur la chaîne de télévision sportive RMC Sports.  Il n'aurait pas pu figurer à la télévision pendant trois semaines s'il se maintenait sur la liste électorale : "C'est simplement une règle, m'a t-on dit. Il y a de nombreux matchs et on travaille beaucoup à RMC. Je ne voulais pas abandonner ma chaîne "

Ceci dit, le géant de deux mètres trouve cette décision "scandaleuse". Si à l'avenir les conditions changent, il envisagera de nouveau s'impliquer en politique : " Je soutiens toujours la candidature de Thierry Miguel. Nous ne sommes pas fâchés. C'est un vrai regret d'avoir été contraint de me retirer mais je n'avais pas le choix."

Le candidat aux municipales avait profité de l'annonce de la candidature du sportif pour indiquer que "le sport pour tous est un axe fort de [son] projet pour Limoges", mais ce sera sans l'aide de l'ancien international de basket.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu