Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Frédérique Puissat (LR) : les premiers pas d'une nouvelle sénatrice

jeudi 5 octobre 2017 à 9:45 Par Nicolas Joly, France Bleu Isère

Cela fait deux semaines que les résultats des élections sénatoriales sont tombés. Pour les nouveaux élus, c'est donc l'heure de la rentrée. Frédérique Puissat, la sénatrice Les Républicains, racontait ses premiers pas au micro de France Bleu Isère ce jeudi matin.

Frédérique Puissat aux côtés de Michel Savin, son collègue sénateur de l'Isère, dans l'hémicycle du palais du Luxembourg à Paris
Frédérique Puissat aux côtés de Michel Savin, son collègue sénateur de l'Isère, dans l'hémicycle du palais du Luxembourg à Paris -

"Je suis très heureuse, c'est beaucoup d'émotion et de pression à la fois", déclare Frédérique Puissat. Comme une sportive qui aurait remporté un marathon, la nouvelle sénatrice Les Républicains de l'Isère tient à salues ceux qui l'ont soutenue : "Je dois tant à Château-Bernard, ses habitants, son personnel municipal et à l'Isère." Aux côtés du sénateur sortant Michel Savin (LR), elle rejoint le palais du Luxembourg non sans une certaine humilité. "C'est un poste qui honore et qui oblige également", dit-elle, "nous représentons la France." Cette nouvelle fonction oblige l'élue à abandonner son rôle de vice-présidente du département. "Je reste conseillère départementale chargée de représenter la Matheysine et le Trièves", précise-t-elle.

La page de sénatrice

"C'est un poste qui honore et qui oblige également. Nous représentons la France." - Frédérique Puissat, sénatrice (LR) de l'Isère

Une satisfaction malgré quelques regrets

Si Frédérique Puissat se réjouit de sa propre victoire et de celle de Michel Savin, elle regrette toutefois l'absence d'un troisième sénateur LR à leurs côtés. "Le maire de Morestel Christian Rival aurait dû être avec nous", précise-t-elle. Les Républicains isérois espéraient en effet faire élire trois sénateurs et non deux. Un scénario empêché par la profusion de listes de droite, qui ont dispersé les voix. "Toutes les élections sont fortes de surprises. Nous avons beaucoup de regrets et nous l'avons dit", affirme Frédérique Puissat.

"Le maire de Morestel Christian Rival aurait dû être avec nous." - Frédérique Puissat, sénatrice (LR) de l'Isère

Frédérique Puissat, lors de l'élection du président du Sénat - Aucun(e)
Frédérique Puissat, lors de l'élection du président du Sénat -

Entre l'opposition et la majorité

Pour la nouvelle sénatrice de l'Isère, la difficulté va être de trouver ses marques dans la chambre haute. Car contrairement à l'Assemblée nationale, dans laquelle le gouvernement détient une majorité de sièges, le Sénat, lui, est majoritairement à droite. Frédérique Puissat doit-elle se considérer dans l'opposition ou dans la majorité ? "Je suis dans la majorité du sénat", résume-t-elle, ajoutant ne pas vouloir "être dans une opposition stupide et clanique." Concernant l'alignement politique des élus de la majorité, elle se montre même dubitative : "Je n'ai pas bien compris si En marche ! était à droite ou à gauche. J'ai croisé des députés qui sont à la fois à droite et à gauche."

"Nous ne sommes pas là pour être dans une opposition stupide et clanisante." - Frédérique Puissat, sénatrice (LR) de l'Isère

Écrire à Frédérique Puissat

Les sénateurs de l'Isère - Radio France
Les sénateurs de l'Isère © Radio France - Denis Souilla