Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Polémique sur l'islamo-gauchisme : le porte-parole des jeunes insoumis de Nîmes réagit

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Nicolas Pellegrini, étudiant et porte-parole des Jeunes Insoumis de Nîmes invité du 7H50 de France Bleu Gard Lozère. Il estime que la ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, "met la honte à tout le monde" après ses propos sur l'islamo-gauchisme.

La prise de position de la ministre de l'Enseignement supérieur sur "l'islamo gauchisme" au sein de la recherche et des universités soulève une vive polémique.  

Invité de la matinale de France Bleu Gard Lozère, Nicolas Pellegrini, étudiant en droit de 21 ans et porte-parole des "Jeunes Insoumis" de Nîmes a lui aussi très mal reçu les déclarations de la ministre. 

Pour Nicolas Pellegrini : 

"l'ouverture d'une enquête sur l'islamo gauchisme n'est rien d'autre qu'un diversion honteuse" et de rappeler que : "Selon le CNRS, le terme n'a aucune valeur scientifique, Frédérique Vidal met la honte à tout le monde ! ". 

Nicolas Pellegrini défend par ailleurs, à l'instar de la France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon, la mise en place d'un RSA pour les plus jeunes face à la détresse provoquée par la crise sanitaire. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess