Politique

Front national : le candidat girondin qui avait tweeté "travail, famille, patrie" exclu du parti

France Bleu Gironde jeudi 19 février 2015 à 12:27

Guillaume Jambard ne s'attendait pas à être exclu du FN
Guillaume Jambard ne s'attendait pas à être exclu du FN © Radio France - ® Bénédicte Dupont

Guillaume Jambard, candidat Front national dans le canton Sud-Gironde a été officiellement désinvesti par le parti après son tweet relatif à la devise pétainiste la semaine dernière. Les instances nationales du FN l'ont même exclu du parti.

Guillaume Jambard attendait le courrier des instances nationales du Front national, un courrier qui devait le désinvestire officiellement de sa mission de candidat aux élections départementales. La semaine dernière, cet agent immobilier de la Brède, candidat dans le canton de Sud-Gironde (Langon) avait posté le message ci-dessous sur Twitter, évoquant la devise de l'État français sous Pétain "travail, famille patrie", avant de supprimer son compte :

Le tweet de Guillaume Jambard publié par sudouest.fr - Aucun(e)
Le tweet de Guillaume Jambard publié par sudouest.fr

Dès le lendemain, Jacques Colombier, le secrétaire départemental diu FN en Gironde annonçait que le parti choisirait un autre tandem pour le scrutin. Chose promise chose dûe, c'est le duo Michel Applincourt-Françoise Manet qui est investi en lieu et place des époux Jambard.

Guillaume Jambard maintenait sa candidature, attendant les instructions officielles du siège . Ces instructions, elles sont donc arrivées mercredi dans sa boîte aux lettres : désinvestiture... et exclusion dans la foulée. Jacques Colombier, patron du parti en Gironde, nous confiait pourtant en début de semaine qu'aucune procédure n'était encore cours à sa connaissance.

"On me reproche de ne pas avoir obéi et suivi la règle! Il y a une justice à deux vitesses. Je n'ai même pas fait l'objet d'une commission de discipline... Je suis un LePéniste de la première heure, le nouveau Front fait le ménage, je suis devenu indésirable."

Candidat du Parti de la France à Langon ?

Guillaume Jambard est actuellement en pourparlers avec le Parti de la France fondé par Carl Lang et d'anciens membres du FN pour concourir sous leurs couleurs en mars. Si le Parti de la France ne le soutient pas, il abandonnera la course électorale. Mais il ne se retirera pas de la vie politique, il envisage de se rapprocher du Parti de la France ou des Identitaires.

"Je n'ai pas commis de faute, mon slogan colle à l'image du père mais pas de la fille"