Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : Le G7 à Biarritz

G7 à Biarritz : "on est dans un monde complètement fou" dénonce OXFAM

-
Par , France Bleu Pays Basque

Robin Guittard, membre de l'association humanitaire Oxfam, était l'invité de France Bleu Pays Basque mercredi 21 août. Il a notamment dénoncé la hausse continue des dividendes distribués aux actionnaires dans les pays du G7.

Robin Guittard, d'Oxfam France, au micro de France Bleu Pays Basque
Robin Guittard, d'Oxfam France, au micro de France Bleu Pays Basque © Radio France - Alexandre Berthaud

Biarritz, France

"Sur les dernières années, les salaires ont augmenté de 3% dans les pays du G7, quand les dividendes ont augmenté de 30%, on est dans un monde complètement fou". Les mots sont signés Robin Guittard, membre de l'association humanitaire Oxfam en France, invité mercredi 21 août dans les studios de France Bleu Pays Basque. L'association a refusé l'invitation à déjeuner avec Emmanuel Macron avant le G7 de Biarritz vendredi, pour protester contre la faible écoute accordée aux anti G7 par le gouvernement.

Robin Guittard a rebondi, trois jours avant le sommet du début international, aux statistiques publiées en début de semaine parl’observatoire de la société de gestion Janus Henderson, selon lesquelles les dividendes versés dans le monde au deuxième trimestre ont battu un record : 513,8 milliards d'euros. "Ce système bénéficie aux plus riches, même au sein des pays les plus riches : en Italie 1 million de personnes vivent sous le seuil de pauvreté, 9% des travailleurs en Allemagne sont pauvres". Selon lui, ce système est la conséquence directe du lobbying des grandes entreprises, "il y a une crise de confiance, on a laissé les multinationales prendre un pouvoir exorbitant" a estimé le militant.

Choix de la station

France Bleu