Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique
Dossier : Le G7 à Biarritz

G7 à Biarritz "une formidable réussite pour Michel Veunac

-
Par , France Bleu Pays Basque

Michel Veunac tout sourire à l'issue du G7 qui s'est tenu dans sa ville. Reste à régler maintenant la question des commerçants qui réclament à être indemnisés des 4 jours où les villes de la côte basque sont restées désertes.

Michel Veunac, maire de Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), invité de France Bleu Pays Basque
Michel Veunac, maire de Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), invité de France Bleu Pays Basque © Radio France - Bixente Vrignon

Biarritz, France

Ce G7, c'est "une formidable réussite" pour le maire (Modem) de Biarritz, Michel Veunac. Il souligne que c'est aussi un sommet international "sans violence et sans dégâts", grâce au dispositif policier mais aussi grâce aux anti G7 "remarquables dans leur organisation". Pour Michel Veunac, il en restera "des images fabuleuses dans le monde entier" et il souligne ces 5.000 articles que certains ont compté qui citent l'hôtel du Palais de Biarritz.

Commerçants indemnisés

Côté inquiétudes, "il y aura une indemnisation des commerçants" a assuré le maire, reprenant les propos du chef de l'Etat. Il n'a pas précisé si c'est uniquement les biarrots qui seront indemnisés, mais "tous ceux qui ont été impactés par la tenue du G7" le seront. Et Michel Veunac de citer le président de la République, "il a redit ses instructions au Préfet devant moi, _le sommet n'a pas à pénaliser les commerçants locaux_". Le maire rajoute que la ville essaiera d'ajouter à ces aides, "les facilités qu'une collectivité peut faire aux commerces qui ont souffert pendant cette période", mais il préfère retenir l'excellent bilan: "ce qui est bon pour Biarritz, est bon pour les commerçants et la côte basque".

Il ne fallait pas de violences

Michel Veunac, le maire de Biarritz (Pays Basque). - Radio France
Michel Veunac, le maire de Biarritz (Pays Basque). © Radio France - Valérie Menut

Il s'est passé "des choses considérables à Biarritz" pour le maire qui retient "l'arrivée du ministres affaires étrangères iranien: je peux vous le dire ça c'est passé dans mon bureau". Mais il y a eu aussi une centaine d'arrestations, dont celle de trois membres de la Ligue des Droits de l'Homme qui a publié un communiqué de protestation. Michel Veunac rappelle que "on est sur des rencontres diplomatiques de très haut niveau" et en conséquence la répression selon lui "c'est un peu inévitable, dans la mesure où il faut une organisation. Elle a été efficace puisqu'il n'y a pas eu de dégâts particuliers, c'était pas trop, il ne fallait pas de violence, et les anti G7 eux-mêmes ont été pacifiques".

Choix de la station

France Bleu