Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : Le G7 à Biarritz

G7 de Biarritz : il sera (très) difficile de circuler dans l’agglomération Bayonnaise

-
Par , France Bleu Pays Basque

Circuler au Pays Basque, dans l’agglomération de Biarritz, Anglet et Bayonne sera (très) compliqué durant le G7, du 22 au 26 août prochain.

Autobus de Chronoplus, réseau de transports en commun de la Communauté d'agglomération du Pays Basque
Autobus de Chronoplus, réseau de transports en commun de la Communauté d'agglomération du Pays Basque © Radio France - Jacques Pons

Pays Basque, France

Aucun avion ne sera autorisé à voler, sauf ceux des 24 délégations étrangères. Les trains rouleront au compte gouttes. Les voitures devront contourner l'agglomération du BAB (Bayonne, Anglet et Biarritz) par l'autoroute A63. Il y aura aussi des restrictions diverses pour les poids lourds. Enfin, pour les transports en commun, il faudra être (très) patient dès qu'on approchera de Biarritz.

La cité impériale sous cloche

La zone littorale, rebaptisée "zone rouge", là où se trouveront les chefs d’états du sommet, sera hermétique. Impossible de s'y rendre sans son badge (en cours de distribution à Biarritz) ou son macaron (pour les véhicules). 

Autour de la zone rouge, il y a la zone bleue. La circulation en zone bleue sera un plus plus facile mais il faudra passer par des "check points" pour y pénétrer. Les habitants pourront utiliser deux navettes mises en place par le syndicat des mobilités et le réseau Chronoplus lors de ce G7 (voir la carte). 

Précisions de Gérald Hancewicz, du syndicat des mobilités :

Toutes les lignes s’interrompront à l'approche de la zone bleue. Ensuite, il faudra montrer patte blanche avant d'y entrer et continuer à bord de navettes

En fait, les ennuis de circulation commenceront à partir d'Anglet (au nord de Biarritz) et Bidart (au sud de Biarritz). En effet, toutes les lignes de bus s'interrompront à Biarritz à l'approche de la zone bleue. 

Détail du dispositif transport en commun au sein de l’agglomération du BAB

  • - Lignes 8, 13 et L (nuit) seront arrêtées à l’entrée Sud de la zone bleue. Une connexion piétonne avec une navette interne à la zone bleue sera mise en place.
  • - Lignes A1, A2, 8, 17 et N (nuit) seront arrêtées aux entrées Est et Nord de la zone bleue. Une navette de liaison sera mise en place pour permettre aux usagers de s’approcher au plus près de la zone bleue et une connexion avec une navette sera mise en place.
  • - Ligne C compte tenu de la fermeture de la route de Pitoys, de la RD 810 et du boulevard du BAB ne permet pas de maintenir la liaison Nord/Sud. La ligne sera coupée en deux.
  • - Lignes 10 et P (nuit) ne circuleront pas.
  • - Les navettes de Biarritz seront modifiées et dédiées exclusivement à la zone bleue.

La circulation de la côte basque impactée aussi

La ligne autobus Car Express 816 (elle relie Hendaye à Bayonne) sera revue durant le temps du G7. La ligne sera déviée par l'autoroute A63 depuis le giratoire de Barroilhet (entrée du péage de Biarritz la négresse) jusqu'à la sortie de Bayonne-Sud (par le giratoire de Maignon). Deux arrêts, Biarritz-gare et Aéroport, ne seront pas desservis. 

Cette ligne de transport sera même suspendue le 24 aout entre Hendaye et Urrugne (quartier de Béhobie) de 10 heures à 15 heures en raison d'une manifestation organisée par les anti-G7 entre le centre d'Hendaye et le centre de réunion basque du FICOBA à Irun (juste après le passage frontière du pont Saint Jacques). Durant ces quelques heures d’interruption, le terminus de la ligne Hendaye-Bayonne sera déplacé à Urrugne-bourg. Plus de renseignement en passant par Chronoplus et Hegobus

Le contre-sommet du G7 n'est pas oublié 

Du 21 au 23 août plusieurs organisations altermondialistes animeront un contre-sommet du G7 à Hendaye, Biriatou et Urrugne. A la demande de la Préfecture, le syndicat des mobilités organise un service de navettes entre le lieu de vie des militants et le FICOBA d'Irun. Afin d'éviter un sur-embouteillage sur la côte (en raison d'une concentration de campings dans la zone du château d'Abbadia, le circuit passera par la route de la glacière qui contourne Hendaye. 

Le service débutera mercredi 21 aout avec 10 bus (+ 3 en réserve), ensuite 14 bus (+3 en réserve) le jeudi et enfin 18 bus (et toujours 3 en réserve) le vendredi. Pour ces trois jours de transport, le prix à payer sera de 4 euros.