Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : Le G7 à Biarritz

G7 de Biarritz : le ciel réquisitionné durant 4 jours

-
Par , France Bleu Pays Basque

L'aéroport de Biarritz-Pays basque vivra au rythme du G7 durant les 4 jours du sommet.Il restera fermé à tous les vols commerciaux,totalement voué aux arrivées et départs des délégations étrangères jusqu'à mardi matin.

Plus aucun vol commercial à l' aéroport de Biarritz-Pays Basque le temps du G7
Plus aucun vol commercial à l' aéroport de Biarritz-Pays Basque le temps du G7 © Radio France - Nathalie Bagdassarian

En l'espace d'une nuit, l'aéroport de Biarritz-Pays Basque deviendra une des plaques tournantes du G7. Il va gérer les arrivées et départs des délégations étrangères. Durant 4 jours, il faudra oublier les valises bondées et les familles en short qui sentent bon les vacances d'été. 

Changement de décor. Dés le dernier avion commercial posé ce jeudi soir, ce sont tous les parkings qui seront entièrement vidés ainsi que les pistes et  l'aérogare transformée en site officiel. Les services de presse organiseront les espaces dédiés aux journalistes, les forces d l'ordre mettront en place le dispositif de sécurité, les trajets pour les délégations étrangères seront rigoureusement balisés.

Plus de 2 600  personnes mobilisées sur les 4 jours

Seules les personnes munies d'accréditations pourront entrer sur le site "sanctuarisé" insiste Didier Richet, le directeur général de l'aéroport de Biarritz-Pays Basque. Les parkings, les pistes et aérogare seront passer au crible le vendredi matin par les démineurs. Le personnel de l'aéroport, "la même équipe" durant 4 jours sera à disposition. Il faudra y ajouter l'important dispositif de secours et de sécurité : pompiers, police aux frontières, gendarmerie des transports aériens ou encore la sécurité publique. Soit au total, 2 600 personnes présentes 24h/24 jusqu'à la fin du G7 "avec des pointes jsuqu'à 1 500 voire 1 700 personnes" ajoute Didier Richet. "L'activité ressemblera pour beaucoup aux jours de grands rush  en pleine saison touristique avec une 40 aine de rotations soit une 20 aine d'avions de tout type" précise le directeur de l'aéroport.  A l'extérieur également, des militaires en tenue, des cars de CRS et des policiers sont postés tout le long des grillages. Retour à la normale mardi matin 8h. Il faudra ensuite faire les comptes après le G7. L'aéroport est géré par un syndicat mixte, un établissement public dont le président est le maire de Biarritz, Michel Veunac .Normalement, l'Etat doit payer la facture, dans  le cas contraire ce sera le contribuable. 

Choix de la station

France Bleu