Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Le maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau, dénonce un "dîner de cons" à l'Élysée

jeudi 23 novembre 2017 à 9:00 Par Jeanne-Marie Marco, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu

Le maire de Saint-Étienne a participé à la réception des maires de France à l'Élysée ce mercredi soir. Selon Gaël Perdriau Emmanuel Macron n'est pas venu saluer les élus, il dénonce "un dîner de cons". Une déclaration qui fait réagir d'autres élus stéphanois.

Gaël Perdriau, le maire de Saint-Étienne, a été reçu à l'Élysée ce mercredi soir.
Gaël Perdriau, le maire de Saint-Étienne, a été reçu à l'Élysée ce mercredi soir. © Radio France - Yves Renaud

Saint-Étienne, France

Le maire de Saint-Étienne est en colère ce jeudi matin. Invité chez nos confrères d'RTL, Gaël Perdriau dénonce le comportement d'Emmanuel Macron à l'Élysée. En effet, selon le maire stéphanois, le président de la République "n'est même pas venu saluer les élus" lors de leur réception à l'Élysée dans le cadre du 100e Congrès des maires.

"On avait un peu l'impression de participer à un dîner de cons"

Gaël Perdriau ne mâche pas ses mots quand on lui demande s'il a passé une bonne soirée à l'Élysée "écoutez on avait un peu l'impression de participer à un dîner de cons pour tout vous dire, les maires ont un peu eu l'impression d'être pris pour des François Pignon hier soir parce qu'être invité à l'Élysée, c'est toujours un honneur bien entendu mais ne pas voir celui qui vous invite [...] ça m'a fait penser aux auditions du Pape au Vatican, il y avait trois antichambres avant de pouvoir arriver là où il recevait mais nous avons été sans doute très peu à pouvoir l'approcher, il a pas daigné venir s'exprimer". Une quinzaine de maires de la Loire étaient présents.

Emmanuel Macron a prévu de s'exprimer ce jeudi après-midi au Congrès des maires à Paris.

Gaël Perdriau lâche Wauquiez

Le maire de Saint-Etienne a également été interrogé sur la prochaine élection du président du parti Les Républicains. Comme il l'a déjà dit sur France Bleu Saint-Etienne Loire Gaël Perdriau redit ce jeudi matin qu'il ne soutient plus Laurent Wauquiez "je ne voterai pas pour lui [...] je ne peux pas laisser insulter ma ville et la population stéphanoise et aller le soutenir par mon vote, c'est pas possible".

Maurice Vincent dénonce la "vulgarité" de Gaël Perdriau

Dans un tweet publié dans la foulée de l'interview, l'ancien maire socialiste de Saint-Étienne, aujourd'hui LREM, dénonce les mots utilisés par l'élu stéphanois. Pour Maurice Vincent, Gaël Pedriau a fait honte à la ville de Saint-Étienne en se comportant ainsi dans un média national.

Le nouveau député En Marche de la deuxième circonscription de la Loire, Jean-Michel Mis, est du même avis. Dans un communiqué publié ce matin, il estime que Gaël Perdriau "a franchi le Rubicon". Et de préciser : "Il a peut-être créé « le buzz » mais il a surtout fait honte à sa Ville tout en prenant le risque inconsidéré de mettre à mal l’avenir de projets indispensables à notre territoire".