Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Gaël Perdriau appelle Laurent Wauquiez à se ressaisir après des propos qui "meurtrissent les Stéphanois"

lundi 30 octobre 2017 à 16:35 Par Lola Fourmy, France Bleu Saint-Étienne Loire

Gaël Perdriau, le maire de Saint-Étienne réagit ce lundi aux propos tenus par Laurent Wauquiez dimanche 29 octobre sur RTL. Lors de son interview, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes a cité Saint-Étienne et Firminy (Loire) comme exemples de "quartiers perdus de France".

Laurent Wauquiez à gauche, Gaël Perdriau, maire de Saint-Étienne, à droite
Laurent Wauquiez à gauche, Gaël Perdriau, maire de Saint-Étienne, à droite © Radio France - FBSEL

Ils sont pourtant du même bord politique, mais visiblement Laurent Wauquiez et Gaël Perdriau n’ont pas la même vision de la préfecture de la Loire.

D’un côté, le candidat à la présidence du parti Les Républicains, interrogé dimanche 29 octobre sur RTL évoque des "quartiers perdus de la France" à la question "lesquels ?", l’élu répond aux journalistes de le suivre à Saint-Étienne et Firminy. Quand les journalistes lui demandent s'il ne fait pas le jeu de la théorie du grand remplacement culturel il nie, et affirme qu'il s'agit juste de la réalité.

Le maire de Firminy réclame des excuses publiques et le maire de Saint- Étienne, Gaël Perdriau, se dit choqué par les propos de Laurent Wauquiez.

"Une assimilation hâtive preuve de la méconnaissance des réalités "

Selon Gaël Perdriau, les affirmations de Laurent Wauquiez, qui font suite à la polémique lancée sur les chômeurs assimilés à des profiteurs, démontre la méconnaissance des réalités de la société.

Le maire de la principale ville ligérienne ne nie pas les difficultés de certains quartiers : recul des associations, manque de moyens, recul des services publiques … Mais il déplore la "stigmatisation des habitants de certains quartiers".

Gaël Perdriau s’interroge alors sur le projet que souhaite porter Laurent Wauquiez à la tête du parti LR. Un projet qui s’inspire selon lui des théories portées par Nicolas Dupont-Aignan et l'extrême droite. Joint par France Bleu Saint-Étienne Loire, Gaël Perdriau explique que dans ces conditions-là, il ne peut pas soutenir Laurent Wauquiez à la présidence du parti.

On ne peut pas parler de ma ville, de Saint-Étienne, des Stéphanois, comme ça et que je continue à la suivre " Gaël Perdriau

L'élu stéphanois espère des excuses mais avant tout des explications : "placer Saint-Étienne à 10 km de Lyon, je me dis qu'il a peut-être eu un moment d'absence". Gaël Perdriau l'affirme : "le risque que prends Laurent Wauquiez c’est de provoquer des divisions dans une société qui n’en a franchement pas besoin".

"Il ne faut pas se masquer la face" selon l'ancien maire de Firminy

L'ancien maire de Firminy, Dino Cinieri, présent dans le public du plateau d'RTL ce dimanche et soutien de Laurent Wauquiez, affirme qu'il y a "des quartiers où c’est difficile mais il ne faut pas traduire ces propos avec des pensées qui pourraient laisser croire que c’est raciste".

Il a raison quand il dit qu’il y a des quartiers difficiles à Firminy, il ne faut pas se masquer la face . Ce n’est pas un gros mot de dire qu’on a des quartiers plus difficiles que dans d’autres villes " Dino Cinieri

Pour autant, Dino Cinieri assure que Laurent Wauquiez ne fera jamais alliance avec l'extrême droite. Le député de la Loire a signé avec une vingtaine d'autres élus LR de la Loire un communiqué dans lequel il demande au maire de Saint-Étienne de se ressaisir et estime que "Laurent Wauquiez a le courage de dire la vérité". C'est également l'avis du président des Républicains dans la Loire, Jean-Pierre Taite.