Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Mort de Jacques Chirac

Mort de Jacques Chirac : "il laissera un vide", pour Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Gaël Perdriau le maire de Saint-Etienne a rendu hommage à Jacques Chirac. Pour l'élu Les Républicains (ex UMP, la formation politique de Jacques Chirac), l'ancien Président laisse un grand vide.

Gaël Perdriau a rendu hommage au Président Chirac.
Gaël Perdriau a rendu hommage au Président Chirac. © Maxppp - Frédéric CHAMBERT

"Il avait une façon de faire de la politique bien particulière, _qui n'a pas eu d'héritiers_". Pour Gaël Perdriau le maire de Saint-Etienne, Jacques Chirac l'ancien président décédé ce jeudi à 86 ans laisse un grand vide derrière lui. 

"Il avait une certaine idée de la France, et _savait affirmer sa grandeur_, comme au moment du 'non' à la guerre du Golfe", poursuit Gaël Perdriau. Cette année-là en 2003, Jacques Chirac avait refusé de suivre les Etats-Unis dans leur guerre en Irak.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Redoutable dans le combat politique 

Jacques Chirac qui s'est également illustré en reconnaissant les fautes commises par la France,  "comme le rôle de Français et donc de la France dans la rafle du Vel d'Hiv", explique Gaël Perdriau, qui souligne que Chirac était "redoutable dans le combat politique". 

Le maire de Saint-Etienne tient aussi à rendre hommage à un homme accessible, proche des Français selon lui. "Il avait aussi une simplicité, un contact avec les Français, et on voyait que c'était son cœur qui parlait". "Comme une majorité de Français j'avais beaucoup d'affection pour Jacques Chirac", conclut Gaël Perdriau. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess