Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Gérald Darmanin, futur candidat à la mairie de Lille ? "C'est dans trois ans", répond le ministre

lundi 4 décembre 2017 à 8:51 Par La rédaction de France Bleu Nord, France Bleu Nord et France Bleu

Interrogé sur ses intentions pour les prochaines municipales à Lille en 2020, Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics, a laissé planer le doute. Il était ce lundi matin l'invité exceptionnel de France Bleu Nord.

Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics
Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics © Maxppp -

Gérald Darmanin est-il intéressé par la mairie de Lille ? invité de France Bleu Nord ce lundi matin à l'occasion de la sortie de son livre "Chroniques de l’ancien monde : quand la droite s’est perdue" aux éditions de l'Observatoire, le ministre de l'Action et des Comptes publics a laissé planer le doute.

« D'abord, c'est dans trois ans », a réagi l'ancien maire de Tourcoing, « Je ne pense pas que la question soit qui va battre Martine Aubry mais qui va lui succéder. Elle avait dit elle même en 2014 qu'elle ne se représenterait pas ».

Quand on compare Lille à Bordeaux et Lyon, il y a un peu de retard

« Nous verrons bien dans quelques années comment la ville de Lille peut continuer à vivre et j'espère à s'embellir. Quand on compare Lille avec Lyon et Bordeaux, on s'aperçoit, malgré la qualité des élus locaux, qu'il y a un peu de retard », a jouté Gérald Darmanin

Selon un sondage IFOP publié samedi par la Voix du Nord, 59% des lillois ne souhaitent pas que Martine Aubry se représentent en 2020. Mais ils sont aussi nombreux à se dire satisfaits de leur maire.

« Il faut vraiment être un mauvais maire pour qu'en milieu de mandat les gens ne vous aiment pas. Je pense qu'après Pierre Mauroy, Martine Aubry a essayé de faire de son mieux effectivement pour cette belle ville de Lille », a souligné Gérald Darmanin.