Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Gérald Darmanin : "Le prélèvement de l'impôt sur le revenu à la source est une grande révolution sociale"

-
Par , France Bleu Picardie, France Bleu

Le ministre de l'Action et des Comptes Publics était ce mercredi matin l'invité de France Bleu Picardie. Au lendemain de la mise en place du prélèvement de l'impôt à la source, Gérald Darmanin défend "une grande avancée sociale". Il y a encore des explications à fournir concède aussi le ministre.

Gérald Darmanin ministre de l'Action et des Comptes Publics
Gérald Darmanin ministre de l'Action et des Comptes Publics © Radio France - François Sauvestre

Amiens, France

C'est un Gérald Darmanin serein qui s'est présenté ce mercredi matin dans les studios de France Bleu Picardie. Au lendemain de la mise en place d'un véritable big bang fiscal, le prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu, le ministre de l'Action et des Comptes Publics se dit "fier" du travail accompli depuis deux ans. Gérald Darmanin n'a constaté aucun bug de la première heure.

Encore des explications à fournir

Venu aussi faire de la pédagogie sur cette réforme, Gérald Darmanin concède qu'il reste encore des explications à fournir face à des interrogations qui demeurent. Le ministre se rend d'ailleurs aujourd'hui dans le centre des impôts Pierre Rollin, dans l'un des centres de contacts établi pour faire face aux demandes. 

Gérald Darmanin ministre de l'Action et des Comptes Publics

Interrogé également sur la réactivité du système qui doit permettre de recalculer son taux de prélèvement en fonction des changements de statut ou de salaire, Gérald Darmanin explique que le système a été "justement conçu pour cela". "L'impôt à la source ce n'est pas la suppression de la déclaration d'impôts", rappelle t-il. 

Gérald Darmanin "ne croit pas à l'impact psychologique" de la feuille de la première feuille d'impôts en janvier. "La plupart des Français sont déjà mensualisés", rappelle le ministre. "Je suis mensualisé, ma maman est mensualisée, il n'y aura pas de différence", insiste t-il alors que la question du pouvoir d'achat est justement au cœur de l'action des gilets jaunes.