Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Les rues de Strasbourg sillonnées par la police

DIRECT - Fusillade à Strasbourg : le tireur en fuite identifié

Politique

Gérard Collomb en visite en Isère, très attendu par les élus de l'agglomération grenobloise

vendredi 28 septembre 2018 à 11:30 - Mis à jour le vendredi 28 septembre 2018 à 16:34 Par Denis Souilla, Véronique Saviuc et Gérard Fourgeaud, France Bleu Isère et France Bleu

Gérard Collomb est en visite en Isère ce vendredi, à Échirolles, Grenoble et Bourgoin-Jallieu. Le ministre de l'Intérieur devrait notamment s'exprimer sur le thème de la sécurité, alors que les élus locaux et syndicats policiers réclament des moyens et effectifs supplémentaires.

Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur, entouré d'Éric Piolle, maire de Grenoble, et Renzo Sulli, maire d'Échirolles
Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur, entouré d'Éric Piolle, maire de Grenoble, et Renzo Sulli, maire d'Échirolles © AFP - ROMAIN LAFABREGUE

Grenoble, France

Le programme de la visite ministérielle

  • 10h30-11h20 : Visite de terrain dans le quartier de Villeneuve à Échirolles.
  • 12h00-13h00 : Déjeuner de travail avec les Forces de Sécurité Intérieure à la préfecture de l’Isère.
  • 13h10-15h15 : Rencontres avec les élus sur les thématiques de sécurité et d’ordre public sur l’agglomération grenobloise.
  • 15h20 : Discours en présence des élus et des fonctionnaires de Police, à l’Hôtel de Police de Grenoble.
  • 17h00-17h40 : Arrivée au commissariat de Bourgoin-Jallieu. Présentation de l’extérieur du commissariat actuel de Bourgoin-Jallieu. Transfert vers le site du chantier du futur commissariat et pose de la première pierre.

_______________________________________________________

16h35 - Des caméras piétons. Le ministre a enfin promis 15 000 caméras piétons pour les policiers afin de ne plus être accusés à tort de violences. Il prévoit également d'allouer 196 millions d’euros en 2019 pour rénover les commissariats et des équipements (véhicules, téléphones, etc).

16h28 - Faire venir des jeunes policiers. Le ministres de l'Intérieur veut inciter les policiers à venir dans l'agglomération grenobloise. Il souhaite donc "affecter d'ici fin 2018 une vingtaine de jeunes policiers sortis d'école dans l'agglomération".

16h24 - Des mesures contre le trafic. "L'antenne de la police judiciaire de Grenoble sera renforcée au printemps. Une cellule de renseignement opérationnelle contre les stupéfiants sera mise en place rapidement."

16h20 - La police renforcée dans l’agglomération. Dans son discours, Gérard Collomb a promis que l'agglomération grenoblois serait pourvue dans la "deuxième vague des quartiers de 'reconquête républicaine' dans les 12 prochains mois". Au total, le ministre de l'Intérieur promet 35 policiers supplémentaires pour renforcer la sécurité dans l'agglomération.

  - Maxppp
© Maxppp -

13h53 - Gérard Collomb vient apporter "des réponses". Le ministre de l'Intérieur devrait annoncer de nouveaux moyens policiers pour enrayer la violence dans l'agglomération grenobloise.

"Je vois combien la violence est grande dans cette agglomération. Nous voulons y répondre. Cet après-midi, j'apporterai un certain nombre de réponses." — Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur

13h46 - Sous haute sécurité. Le déplacement de Gérard Collomb en Isère se fait sous bonne escorte. Quinze fourgons de CRS sont présents.

  - Radio France
© Radio France - Gérard Fourgeaud

13h43 - À l'hôte de police. Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur est arrivé à l'Hôtel de police de Grenoble pour participer à une réunion avec les élus locaux et  fonctionnaires de police. Un échange est prévu avec les maires d'Échirolles, Saint-Martin-d'Hères et Grenoble. 

13h32 - Retour sur le moment fort de la matinée. Gérard Collomb, le ministre de Intérieur, a rencontré les familles de Kévin Noubissi et Sofiane Tadbirt, morts en 2012 lors d'une bagarre avec une dizaine de jeunes dans le parc Maurice-Thorez, dans le quartier de la Villeneuve, à Échirolles.

Receuillement devant la stèle en souvenir de Kévin et Sofiane - Radio France
Receuillement devant la stèle en souvenir de Kévin et Sofiane © Radio France - Gérard Fourgeaud
  - Radio France
© Radio France - Gérard Fourgeaud
Gérard Collomb a salué le frère de Kévin  - Radio France
Gérard Collomb a salué le frère de Kévin © Radio France - Gérard Fourgeaud
Dépôt de la ģerbe - Radio France
Dépôt de la ģerbe © Radio France - Gérard Fourgeaud

12h55 - Renzo Sulli réclame la Police de sécurité et du quotidien (PSQ) dans l'agglomération. Le 28 août, le maire d'Échirolles avait rencontré Gérard Collomb pour lui demander des effectifs de PSQ. L'élu local expliquait qu'il y avait "urgence à déployer une police de sécurité du quotidien à Échirolles et dans l'agglomération grenobloise" après ne pas avoir été retenu dans la première vague de déploiements. "Il y a le trafic de drogue qui est important, qui se fait au vu et au su de tout le monde. (...) On dénombre 35 points de vente qui sont pratiquement en libre-service. Et puis il y a la circulation des armes à feu et des armes blanches. L'utilisation de fusils types Kalachnikov est régulière, tout comme les armes blanches, on l'a vu malheureusement à Meylan fin juillet" lors d'une rixe mortelle devant une boîte de nuit.

Renzo Sulli, maire d'Échirolles - Radio France
Renzo Sulli, maire d'Échirolles © Radio France - Adeline Divoux

12h40 - Passés par la Villeneuve. Le ministre s'est déplace dans le quartier de la Villeneuve, à Échirolles, au sud de Grenoble.

  - AFP
© AFP - ROMAIN LAFABREGUE

11h57 - Dans le centre de Grenoble. Gérard Collomb est arrivé à la préfecture de l'Isère, place de Verdun où il doit déjeuner avec les "forces de sécurité intérieure", hors caméras et micros.

11h45 - L'ombre d'Adrien Perez. Cette visite de Gérard Collomb s'inscrit à la suite d'une récente flambée de violences dans l'agglomération grenobloise, marquée notamment par la mort d'Adrien Perez. Âgé de 26 ans, il avait été tué de plusieurs coups de couteau le 29 juillet, à la sortie d'une boîte de nuit de Meylan. Après cet événement, une marche blanche avait été organisée, les syndicats de police avait dénoncé une explosion de la délinquance à Grenoble. Le préfet de l'Isère avait annoncé une rencontre sur la sécurité entre les élus locaux et Gérard Collomb.

La marche blanche pour Adrien Perez, le 8 août dernier - Radio France
La marche blanche pour Adrien Perez, le 8 août dernier © Radio France - Xavier Demagny

11h23 - Entoué d'élus locaux. Gérard Collomb est entouré du préfet de l'Isère, Lionel Beffre, et des maires d'Échirolles, Renzo Sulli, et de Grenoble, Éric Piolle.  Les élus attendent beaucoup de cette visite après l'été meurtrier qu'a connu l'agglomération. Les maires espèrent qu'elle sera retenue pour la deuxième vague de villes où sera développée la nouvelle police de sécurité du quotidien (PSQ), après en avoir été écartée lors de la première vague en janvier dernier. Ils attendent des moyens et des effectifs de police supplémentaires pour assurer la sécurité dans l'agglomération.

  - Maxppp
© Maxppp -

11h19 - Rejoint par deux députés. Olivier Véran et  Émilie Chalas, deux députés LREM, ont pris part au cortège de la visite ministérielle, avant un passage à la maison des habitants de Surieux.

10h47 - Dépôt de gerbe sur les lieux du drame. Le ministre a déposé des fleurs là où Kévin Noubissi et Sofiane Tadbirt ont trouvé la mort, lors d'une rixe, dans le parc Maurice-Thorez à Echirolles, au sud de Grenoble. C'était le 28 septembre 2012.

10h45 - Une poignée de main et l'émotion. Gérard Collomb a rencontré la mère et Kévin et le père de Sofiane.

Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur, aux côtés de la mère de Kévin et le père de Sofiane - Radio France
Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur, aux côtés de la mère de Kévin et le père de Sofiane © Radio France - Gérard Fourgeaud

10h00 - Six ans après le meurtre de Kévin et Sofiane. Outre la rencontre avec des élus locaux, Gérard  Collomb, ministre de l'Intérieur, devrait également déposer une gerbe sur la  stèle en hommage à Kévin Noubissi et Sofiane Tadbirt dans le parc Maurice-Thorez à Echirolles, au sud de Grenoble. Ce 28 septembre, cela fait six ans jour pour jour que les deux jeunes ont été tués  suite à une bagarre avec une dizaine de jeunes du quartier. 

9h47 - Un nouveau discours de Grenoble ? Le discours de Gérard Collomb est attendu par les élus locaux qui espèrent des annonces concrètes. Selon nos informations, Gérard Collomb pourrait intégrer la métropole grenobloise dans le dispositif de « reconquête républicaine » synonyme de renforts de police. Selon le maire de Saint-Martin-d’Hères, David Queiros,  il manque aujourd'hui une centaine de policiers dans l’agglomération.

9h45 - Une visite très attendue. Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur, doit se rendre à Échirolles et Grenoble ce vendredi. Il a prévu de rencontrer les habitants du quartier de la place Beaumarchais puis un échange à l’abri des caméras à la Maison des Habitants avec une vingtaine d’Échirollois. Le Ministre de l'Intérieur doit se rendre aussi à l’Hôtel de Police de Grenoble. Il va s'entretenir pendant 30 minutes avec les députés « La République en Marche » de l’agglomération, puis avec les maires d’Échirolles, Fontaine, Saint-Martin-d’Hères et Grenoble avant de prononcer un discours vers 15h15. 

Gérard Collomb doit se rendre à Grenoble, Échirolles et Bourgoin-Jallieu - Radio France
Gérard Collomb doit se rendre à Grenoble, Échirolles et Bourgoin-Jallieu © Radio France - Denis Souilla