Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Gérard Collomb signe l'achat du Grand Périgueux pour y installer le futur commissariat

vendredi 8 juin 2018 à 21:16 Par Willy Moreau, France Bleu Périgord

La ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, a terminé sa visite en Dordogne ce vendredi soir par la signature du rachet des bâtiments du Grand Périgueux. Les locaux de l'agglomération seront transformés d'ici trois ans en commissariat.

Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb aux côtés de Jacques Auzou, la préfète Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc et le maire de Périgueux Antoine Audi.
Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb aux côtés de Jacques Auzou, la préfète Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc et le maire de Périgueux Antoine Audi. © Radio France - Willy Moreau

Périgueux, France

Le projet coûte 5 millions d'euros. Le nouveau commissariat de Périgueux prendra ses quartiers dans les locaux actuels de l'agglomération, boulevard Lakanal. Le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, en visite ce vendredi en Dordogne, a signé le rachat des bâtiments. 

Des locaux trop petits

La façade un peu surannée des locaux actuels, derrière le square Jean-Jaurès, laisse imaginer à quel point le bâtiment n'est plus tout jeune. Le président du Grand Périgueux, Jacques Auzou en a même rigolé avec le ministre Gérard Collomb.

"Vous avez été père pour la première fois en 1974, détaille Jacques Auzou. Ce fut mon cas également. 1974, c'est l'année de construction, ce qui montre l'ancienneté du commissariat de Périgueux."

Âgé mais surtout trop petit. Le déménagement était devenue une "priorité du gouvernement" a rappelé le ministre de l'Intérieur. Philippe Brégier du secrétariat général pour l'administration du ministère de l'intérieur explique que le bâtiment aujourd'hui "fait 1.800 mètres carrés pour _214 fonctionnaires_. Normalement pour cet effectif, le commissariat doit faire entre 2.800 et 3.000 mètres carrés".

Les locaux du Grand Périgueux font aujourd'hui un peu de 2.000 mètres carrés. Un autre bâtiment annexe de 800 mètres carrés sur 5 niveaux sera donc construit à partir de 2021. Il accueillera notamment les salles de gardes à vue, les services du renseignement territorial ou les états majors.

Tous les travaux vont coûter 5 millions d'euros. "C'est deux fois moins cher que la construction d'un immeuble tout neuf", estime toutefois Philippe Brégier. L'État contribue à hauteur de 1 million d'euros.