Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Gérard Filoche exclu du Parti socialiste après un tweet jugé antisémite

mardi 21 novembre 2017 à 21:07 Par Julien Baldacchino, France Bleu

L'ancien inspecteur du travail Gérard Filoche a été exclu ce mardi soir du Parti socialiste par le bureau national, à l'unanimité, après la publication la semaine dernière d'un tweet jugé antisémite. Il compte saisir "la commission des conflits".

Gérard Filoche est exclu du PS
Gérard Filoche est exclu du PS © AFP - CITIZENSIDE / Franck CHAPOLARD /

Le Bureau national du Parti socialiste a exclu du parti, ce mardi, l'ancien syndicaliste et inspecteur du travail Gérard Filoche, après un tweet jugé antisémite, qu'il assure avoir posté "par négligence". "Il n'est pas possible qu'un dirigeant socialiste écrive un tweet antisémite" pour le coordinateur du PS Rachid Temal, qui ajoute que l'intéressé avait d'abord parlé d'une "cabale" contre lui, pour se défendre.

Gérard Filoche ne peut donc plus "s'exprimer au nom du Parti socialiste, ni être membre de nos instances", affirme la décision d'exclusion du PS, adoptée à l'unanimité par le BN dont Gérard Filoche était absent. Représentant de l'aile gauche du parti, il s'était notamment déclaré candidat à la primaire de gauche, mais n'avait pas réuni les conditions suffisantes pour aller au bout de sa candidature.

"Je vais saisir la commission des conflits"

"Evidemment j'ai été négligent, je n'ai pas été attentif, je n'aurais pas dû le faire", s'est excusé Gérard Filoche, qui a très rapidement retiré son tweet. Samedi, il avait pourtant tenté de minimiser son geste : "A priori l'image Macron + argent est totalement banale, il y en a 100 comme ça", avait-il déclaré.

Ce mardi soir, après l'annonce de la décision du PS, Gérard Filoche a annoncé sur Franceinfo qu'il compte "faire une saisine de la commission des conflits" suite à cette "décision très négative, qui va affaiblir le PS car elle repose sur un mensonge". Lundi, le parquet de Paris a annoncé l'ouverture d'une enquête préliminaire suite à la publication de ce tweet.