Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Châteauroux : Gil Avérous officiellement candidat aux municipales

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Berry

L'information ne faisait guère de doutes depuis déjà plusieurs mois. Elle est désormais officielle : Gil Averous sera candidat à sa propre succession aux élections municipales de Châteauroux les 15 et 22 mars 2020.

Gil Averous, maire de Châteauroux, est candidat pour un deuxième mandat
Gil Averous, maire de Châteauroux, est candidat pour un deuxième mandat © Radio France - Gaëlle Fontenit

Châteauroux, France

Ça n'est une surprise pour personne. Gil Averous brigue un deuxième mandat de maire de Châteauroux. Il sera candidat à sa propre succession en mars pour les élections municipales. Il l'a annoncé ce mercredi après-midi, au cours d'une conférence de presse salle Barbillat-Touraine. C'est donc la fin d'un vrai-faux suspens entretenu depuis plusieurs mois. Gil Avérous s'est dit "très fier du bilan de son premier mandat" et souhaite poursuivre les projets entamés. Il aura l'investiture des Républicains.

Il a aussi déjà fixé plusieurs priorités, s'il est élu maire. La jeunesse et l'enseignement supérieur avec un campus santé dans les anciennes usines Balsan ; poursuivre la redynamisation du centre-ville ; rénover la vieille ville de la mairie jusqu'à la gare ; la reconversion du Centre Racine pour accueillir le conservatoire de musique, danse et théâtre ; poursuivre le développement économique dans les secteurs de l'aéronautique et de la maroquinerie notamment... 

Il a dévoilé une liste de 45 noms, où l'on trouve des nouvelles têtes : l'avocat Brice Tayon, la présidente du tribunal de commerce de Châteauroux Christine Daguet, Alix Fruchon, l'attachée parlementaire de Nicolas Forissier... 

Gil Avérous a pris la parole devant une salle quasi-comble à Belle-Isle - Radio France
Gil Avérous a pris la parole devant une salle quasi-comble à Belle-Isle © Radio France - Jérôme Collin

La fin d'un vrai-faux suspens depuis plusieurs mois

Gil Averous ne voulait pas officialiser sa décision publiquement trop tôt. Mais lors de sa rentrée politique en septembre, sur France Bleu Berry, il ne cachait pas vraiment ses intentions. "Notre détermination et notre envie sont flagrantes. J'ai dit que j'en avais très envie [d'être candidat]. Simplement, je ne veux pas entrer en campagne avant début 2020", expliquait le maire de Châteauroux sur notre antenne. Gil Averous avait précisé ne pas vouloir l'étiquette de La République en Marche. "Mais si des gens d'En Marche trouvent que leur candidat n'est pas le meilleur, dans un esprit de rassemblement, je ne m'interdirai pas d'avoir des gens de la sensibilité d'En Marche avec moi", précisait le maire de Châteauroux.

Gil Averous avait encore laissé un message pendant ses vœux aux Castelroussins, dans une vidéo postée sur ses réseaux sociaux le 31 décembre. "Le mandat que vous m'avez confié arrivera à son terme en mars. Soyez sûrs d'une chose : être votre maire est pour moi un très grand honneur et je vous remercie de la confiance que vous m'avez toujours accordé", disait-il, face caméra.

Plusieurs candidats déjà déclarés face à Gil Averous

Le calendrier électoral s'accélère. Gil Averous passe donc à l'attaque. Il défendra son bilan de ses six ans à la tête de Châteauroux, où il s'est attaché à moderniser et à transformer la ville. Les inaugurations des places Gambetta et Napoléon par exemple ; ou encore les chantiers en cours de la cité du numérique, du centre aquatique Balsan'éo et du quartier de la gare. 

Face à lui, plusieurs candidats sont déjà déclarés : 

  • Mylène Wunsch pour le Rassemblement national
  • Antoine Bonneville de La République en Marche
  • Delphine Chambonneau mènera le projet du Parti socialiste
  • Le collectif Châteauroux Citoyen, avec le soutien de La France insoumise, se cherche encore une tête de liste
  • Et le collectif Châteauroux Demain qui n'a pas encore une tête de liste bien définie
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu