Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique
Dossier : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets jaunes devant le domicile de Marlène Schiappa au Mans : que s'est-il réellement passé ?

-
Par , France Bleu Maine, France Bleu

Entre les dires des gilets jaunes et ceux de Marlène Schiappa, le déroulé de la manifestation devant le domicile de la secrétaire d'Etat diffère. Dans la nuit du vendredi 24 au samedi 25 mai, une quarantaine de manifestants se sont rendus devant sa maison, au Mans.

Marlène Schiappa accuse des gilets jaunes de menaces de mort, devant son domicile du Mans. Les manifestants reconnaissent des insultes mais nient toute violence. (Illustration)
Marlène Schiappa accuse des gilets jaunes de menaces de mort, devant son domicile du Mans. Les manifestants reconnaissent des insultes mais nient toute violence. (Illustration) © Radio France - Emmanuel Claverie

Le Mans, France

"Elle va avoir beaucoup de boulot, la vidéo circule dans tout le réseau", s'amuserait presque ce gilet jaune sarthois. Cette figure du mouvement réagit après l'annonce de Marlène Schiappa de poursuivre toute personne qui partagerait la vidéo de la manifestation, devant son domicile du Mans, dans la nuit du vendredi 24 au samedi 25 mai. Sur les images, la maison de la secrétaire d'Etat chargée de l’Egalité femmes/hommes est clairement reconnaissable. Pour ses avocats, cela "porte une atteinte grave à la sécurité et à l'intimité de la vie privée de sa famille."

La vidéo a finalement été supprimée par Facebook, selon l'internaute qui l'avait publiée. Depuis, de nouveaux montages circulent dans les groupes et les conversations : les différentes vidéos atteignent plusieurs centaines de milliers de vues. D'ailleurs, la menace de poursuites ne freine pas l'auteur de la séquence. Il promet de la remettre "très vite en ligne, pour dénoncer les mensonges" de la secrétaire d'Etat. 

Marlène Schiappa insultée de "salope" et de "collabo"

Les gilets jaunes se basent sur ces images pour contester la version de Marlène Schiappa, qui évoque notamment des menaces de mort. Cette séquence dure 3min30, elle est extraite d'un direct de plus de deux heures. On y voit une quarantaine de gilets jaunes, manifester bruyamment devant le domicile. Ils allument des pétards, certains lancent des insultes. La secrétaire d'Etat est notamment qualifiée de "salope" et de "collabo". La qualité de la bande son est très mauvaise : s'il y a eu menaces de mort, elles ne sont pas audibles. 

Marlène Schiappa a porté plainte par l'intermédiaire de sa cheffe de cabinet. Une enquête a été confiée à la sûreté départementale.  Selon le procureur du Mans il n'y a pour l'instant pas eu de garde à vue ou d'audition de gilets jaunes.

Choix de la station

France Bleu