Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

"Gilets jaunes" : pour la députée périgourdine LREM Jacqueline Dubois, Edouard Philippe a fait les bons choix

mardi 4 décembre 2018 à 16:33 Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord

Après les annonces du Premier ministre ce mardi 4 décembre pour tenter de sortir du conflit des "gilets jaunes", la députée La République en Marche de la quatrième circonscription de Dordogne réagit.

Jacqueline Dubois, députée du Sarladais.
Jacqueline Dubois, députée du Sarladais. © Radio France - Caroline Pomès

Trouver l'apaisement. Ce mardi 4 décembre, le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé une série de mesures pour tenter d'apaiser une nouvelle fois la grogne des "gilets jaunes". En plus d'un moratoire sur la hausse des taxes sur les carburants, il a promis le gel des tarifs de l'énergie et de la réforme du contrôle technique. 

"Une grande partie des manifestants est capable de comprendre l'effort" - Jacqueline Dubois

Si les "gilets jaunes" périgourdins ne semblent pas se satisfaire de cette série d'annonces et se disent prêts à continuer leur combat, la députée La République en Marche du Sarladais, Jacqueline Dubois y voit un geste fort de l'exécutif. "C'est un bon choix de suspendre en même temps les mesures fiscales et les mesures qui concernent l'énergie," affirme l'élue.

"Je pense qu'une grande partie des manifestants est capable de comprendre ce geste et l'effort financier du gouvernement. J'ai confiance en la majorité des personnes pour prendre ses responsabilités et arrêter les blocages et les manifestations. Il restera peut-être une autre partie qui souhaite autre chose, mais là je ne sais pas si nous aurons une quelconque influence," admet Jacqueline Dubois.

Afin de discuter avec les manifestants, la députée recevra une délégation de "gilets jaunes" ce samedi .