Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Gironde : décryptage, un an après les élections législatives

-
Par , France Bleu Gironde

C'était le 18 juin 2017. Au deuxième tour des élections législatives, LREM raflait 10 des 12 sièges de députés. Seuls Loïc Prud'homme (FI) et Alain David (PS) résistaient à la vague. Un an après, émission spéciale entre 8h et 8h30 sur France Bleu Gironde, avec notre politologue Jean Petaux.

Les visages des 12 députés de Gironde.
Les visages des 12 députés de Gironde. © Maxppp - Maxppp / Radio France

Entre 8 heures et 8h30, ce lundi sur France Bleu Gironde, notre politologue Jean Petaux, également professeur à Sciences Po Bordeaux, décryptera cette première année de mandature des députés, millésime 2017. 

Ecoutez l'émission spéciale entre 8h et 8h30 ce lundi.

La liste des 12 députés girondins

  • 1ère circonscription (Bordeaux Nord) : Dominique DAVID (La République en marche)
  • 2e circonscription (Bordeaux centre) : Catherine FABRE (La République en marche) 
  • 3e circonscription (Bordeaux-Bègles-Talence-Villenave ) : Loïc PRUD'HOMME (La France insoumise)
  • 4e circonscription (Rive droite) : Alain DAVID (Parti socialiste)
  • 5e circonscription (Médoc) : Benoît SIMIAN (La République en marche)
  • 6e circonscription (Mérignac) : Eric POULLIAT (La République en marche)
  • 7e circonscription (Pessac) : Bérangère COUILLARD (La République en marche)
  • 8e circonscription (Bassin d'Arcachon) : Sophie PANONACLE (La République en marche)
  • 9e circonscription (Sud Gironde) : Sophie METTE (La République en marche)
  • 10e circonscription (Libournais) : Florent BOUDIE (La République en marche)
  • 11e circonscription (Blayais) : Véronique HAMMERER (La République en marche)
  • 12e circonscription (Entre-deux-Mers) : Christelle DUBOS (La République en marche)

Une Assemblée nationale largement dominée par La République en Marche, avec 312 sièges sur 577. Ce qui a valu aux députés marconistes, de se faire taxer de "députés godillots", pour leur capacité à voter les lois comme un seul Homme, ou encore d' "apprentis", avec 72% des nouveaux élus qui effectuaient leur première rentrée au Palais Bourbon. 

Plus facile d'exister dans l'opposition

Et, un an après, on se rend compte que c'est parfois difficile pour les 10 députés LREM de Gironde , noyés dans la masse , d'exister dans une majorité aussi pléthorique.  C'est plus facile en revanche, lorsque l'on est est dans l'opposition, explique l'insoumis Loïc Prud'homme, très actif à l'Asssemblée. Mais il se défend de toute obstruction : "on s'attache à faire vivre le programme que l'on portait pendant la campagne, se défend-il. Et comme on n'est pas beaucoup, parfois on a tendance à penser que l'on se contente de coups d'éclat. Mais c'est uniquement pour faire visualiser les décisions prises par cette majorité". Comme quand Alexis Corbière avait apporté un panier de courses à l'Assemblée, pour dénoncer la baisse des APL. 

Loïc Prud'homme, pendant une séquence de questions au gouvernement.
Loïc Prud'homme, pendant une séquence de questions au gouvernement. © Maxppp - Maxppp

Christelle Dubos, députée LREM de l'Entre-deux-Mers, a, elle, acquis un peu plus de visibilité en étant co-rapporteure de la loi Elan, la dernière loi sur le logement. Elle estime avoir sa liberté de parole au sein du groupe. "Nous avons de nombreux groupes de travail, où tout le monde s'exprime, en amont, explique-t-elle. _Après, nous avons aussi une image à tenir une fois de l'Assemblé_e". 

D'autres députés girondins ont également pris la lumière en étant rapporteur de projets de loi médiatisés, comme Eric Poulliat, sur une loi concernant la consommation de cannabis, ou encore Benoît Simian, rapporteur du budget transports à la commission des finances, en première ligne sur la réforme de la SNCF. 

Christelle Dubos, a, été co-rapporteure de la loi Elan.
Christelle Dubos, a, été co-rapporteure de la loi Elan. © Maxppp - Maxppp
Choix de la station

À venir dansDanssecondess