Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Gironde : au moins 200 militants pro-Fillon seront dans le cortège Place du Trocadéro à Paris

samedi 4 mars 2017 à 16:29 Par Pauline Pennanec'h, France Bleu Gironde

À la veille de la manifestation en soutien à François Fillon, on s'organise en Gironde pour affréter le plus de monde possible Place du Trocadéro à Paris. Que ce soit en bus, en train ou en covoiturage, au moins 200 militants girondins seront à la manifestation parisienne ce dimanche.

Avant la manifestation de ce dimanche, François Fillon présente son programme ce samedi à Aubervilliers
Avant la manifestation de ce dimanche, François Fillon présente son programme ce samedi à Aubervilliers © Maxppp -

Bordeaux, France

Manifestation de la dernière chance pour sauver François Fillon ? Empêtré dans les affaires et alors que ses soutiens le quittent un par un, le candidat à la présidentielle a appelé ses partisans à le soutenir ce dimanche, place du Trocadéro à Paris. On attend 50.000 personnes... Mais seront-elles bien là ?

Deux cars girondins partiront à l'aube

En Gironde, d'après Bruno Dumonteil, responsable du comité de pilotage en Gironde, au moins 200 militants pro-Fillon prendront la route à l'aube. Deux cars, affrétés par l'équipe Fillon, emmèneront ses soutiens jusqu'à Paris. L'un en provenance de Libourne, l'autre depuis Bordeaux. L'invitation avait été envoyée à 15.000 personnes dans le département. Des militants qui devront seulement emporter leurs drapeaux bleu-blanc-rouge : aucune pancarte ne sera autorisée, pour éviter "les messages intempestifs".

►►► À LIRE AUSSI : François Fillon résiste et compte ses soutiens à quelques heures d'un rassemblement pour maintenir sa candidature

"Ça n'est pas la dernière carte à jouer !"

À la tête des militants girondins pour la manifestation, Jean Paul Garraud, candidat aux prochaines législatives dans le Libournais, et Yves D'Amécourt, conseiller régional et maire de Sauveterre de Guyenne : "Cette manifestation, ça n'est pas la dernière carte à jouer ! Ces 2,9 millions de personnes qui ont choisi François Fillon n'ont pas envie de se faire dicter leur avenir par une centaine de députés. François Fillon ira jusqu'au bout, quoi qu'on en dise" réagit-il.

Pendant que François Fillon tente un rassemblement de la dernière chance, Alain Juppé est invisible à Bordeaux. Il restera discret jusqu'à ce lundi, où il doit sortir de son silence pour présider le conseil municipal de la ville.