Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Giscard et la Normandie : dans les coulisses du slogan "Giscard à la barre"

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Au lendemain du décès, ce mercredi 2 décembre, de l'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing, le maire de Deauville, Philippe Augier , a expliqué comment était né en 1974 le célèbre slogan de campagne "Giscard à la barre".

Jacques Chirac a de la concurrence ... Ici, une affiche de campagne de Valery Giscard-d'Estaing
Jacques Chirac a de la concurrence ... Ici, une affiche de campagne de Valery Giscard-d'Estaing © Radio France - Roméo Van Mastrigt

Il n'avait que 24 ans en 1974  mais Philippe Augier, le maire de Deauville, n'a rien oublié de la campagne présidentielle de 1974. Il présidait à l'époque le mouvement des Jeunes Giscardiens et c'est à ce titre qu'il avait mis en oeuvre, en moins de 48 heures, le slogan, devenu désormais célèbre "Giscard à la Barre". Invité ce jeudi de France Bleu Normandie, Philippe Augier  a raconté les coulisses de cette campagne menée "à l'américaine"  aux côtés de celui qui allait devenir cette année-là, à 48 ans,  le président de la République le plus jeune que la France ait jamais connu.

Une idée de Anne d'Ornano

"On était impatient de trouver le slogan" raconte aujourd'hui  le maire de Deauville. 

Jacques Chaban Delmas c'était  "Chaban Président !"  François Mitterrand  c'était "Mitterrand Président ! " Pas très original tout ça ..."

En réalité  c'est Anne d'Ornano, l'épouse de Michel ,  le directeur de campagne en 1974 de VGE et maire de Deauville , qui avait  trouvé le slogan. "Son mari me l'a soufflé. Et c'est parti ! En moins de deux jours on a sorti tout le matériel, on a imprimé "Giscard à la Barre" et on a fait toutes les  télés, toutes les Unes des journaux tellement ce slogan était moderne. A l'image du candidat Valéry Giscard d'Estaing" se souvient Philippe Augier.

Giscard, Deauville et les d'Ornano

Michel d'Ornano, qui fût ministre à trois reprises de VGE, cultivait une amitié discrète avec le président. Il était très influent mais "il était aussi un bon soldat" explique Philippe Augier. C'est pour cette raison que lorsque Giscard l'a envoyé "au casse-pipe"  en 1977 aux élections municipales à Paris contre Chirac , il y est allé. "Mais il savait que ce serait très difficile " . Valéry Giscard d'Estaing est souvent revenu ensuite à Deauville chez son ami politique. Au festival du film américain plusieurs fois. Et puis aux obsèques de Michel d'Ornano disparu accidentellement en 1991.

Giscard moins populaire que Chirac

A  la question : pourquoi VGE a-t-il été moins populaire au bout du compte que Jacques Chirac ?  la réponse du maire de Deauville est sans appel  : "Giscard n'a jamais hésité à prendre des mesures impopulaires. Contrairement à Chirac qui , lui, pensait surtout à l'élection suivante..."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess