Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Gouvernement : le remaniement interviendra avant le mercredi 8 juillet

-
Par , France Bleu

Selon les informations de nos confrères de franceinfo, le remaniement gouvernemental devrait avoir lieu entre le vendredi 3 juillet, date du dernier Conseil des ministres, et avant le mercredi 8 juillet prochain.

Selon franceinfo, le remaniement gouvernemental interviendra avant le 8 juillet prochain.
Selon franceinfo, le remaniement gouvernemental interviendra avant le 8 juillet prochain. © Maxppp - Vincent Isore

Le remaniement gouvernemental, attendu après les élections municipales, devrait intervenir avant le 8 juillet. Nos confrères de franceinfo l'ont appris d'une source "haut placée au sein de l'exécutif". Le choix du nouveau gouvernement devrait donc être défini entre le vendredi 3 juillet, date du dernier Conseil des ministres, et le mercredi suivant.

Les présidents du Sénat, de l'Assemblée national et du Conseil économique, social et environnemental doivent rendre leurs propositions à Emmanuel Macron ce jeudi. Comme le veut l'usage, Édouard Philippe devra remettre la démission de son gouvernement. Le mercredi 8 juillet se tiendra le premier Conseil des ministres du nouveau gouvernement.

Troisième remaniement depuis l'élection d'Emmanuel Macron

Il s'agira du troisième remaniement depuis mai 2017 et l'élection d'Emmanuel Macron. Le gouvernement a été remanié une première fois en juin 2017, après les élections législatives, et une deuxième fois en octobre 2018, après la démission de Gérard Collomb, alors ministre de l'Intérieur.

Après leurs succès lors des élections municipales, les membres d'Europe Ecologie-Les Verts ont déjà annoncé qu'ils refuseraient de participer à ce nouveau gouvernement.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu