Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Grand-Chambéry : Philippe Gamen élu président de l'agglomération

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Pays de Savoie

A l'issue d'un vote serré, Philippe Gamen a été élu jeudi soir président de Grand-Chambéry face à Aurélie Le Meur. Le maire du Noyer succède à Xavier Dullin à la tête de Grand-Chambéry.

Philippe Gamen élu jeudi soir à la tête de Grand-Chambéry
Philippe Gamen élu jeudi soir à la tête de Grand-Chambéry © Radio France - Anne Chovet

A l'issue d'un vote serré, Philippe Gamen a été élu jeudi soir président de Grand-Chambéry face à Aurélie Le Meur. Le maire du Noyer succède à Xavier Dullin à la tête de Grand-Chambéry.

Le maire de la commune du Noyer dans le massif des Bauges a été élu avec 41 voix contre 39 et deux bulletins blancs. Même si Philippe Gamen répète qu'il est sans étiquette, c'est bien joué pour la droite qui conserve l'agglomération de Chambéry en misant sur ce candidat fédérateur. Philippe Gamen maire d'une commune de seulement 219 habitants, se retrouve donc à la tête de l'agglomération chambérienne qui en compte près de 140 000.

Aurélie Le Meur élue première vice-présidente

Alors que le duo de gauche Repentin/Le Meur espérait rafler l'agglomération après avoir pris la mairie de Chambéry, c'est raté, même si ça s'est donc joué à presque rien (à une seule voix).
Maintenant que la ville principale et Grand Chambéry n'ont plus la même couleur politique, faut-il s'attendre à six ans de bisbilles, de coups bas et de blocages de projets ? Non répond Phillipe Gamen, et il a accepté dès ce jeudi soir de nommer son opposante, première vice-présidente.

« C’est bien volontiers que j’ai accepté cette proposition d’Aurélie Le Meur » explique-t-il à France Bleu Pays de Savoie. Pour lui il s'agit de partager la gouvernance : « c’est un signal fort, peut-être une nouvelle façon de voir la politique ». Aurélie Le Meur a été élue première vice-présidente dans la foulée, « _étant donné le poids de la candidature que je portais, le contraire aurait été très bloquant_, et pas dans le sens d’une gouvernance apaisée. Nous allons donc former un binôme à la tête de cette agglomération». 

Reste à savoir si les deux opposants vont s’entendre. Premier défi, se mettre d’accord sur les noms et les attributions des vice-présidents qui seront élus le samedi 18 juillet. 

Le nouveau président de Grand Chambéry, Philippe Gamen et sa première vice-présidente, Aurélie Le Meur
Le nouveau président de Grand Chambéry, Philippe Gamen et sa première vice-présidente, Aurélie Le Meur © Radio France - Anne Chovet
Choix de la station

À venir dansDanssecondess