Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Grand débat et Référendum : les pistes du gouvernement pour sortir de la crise des gilets jaunes

-
Par , France Bleu

Emmanuel Macron pourrait organiser un référendum ce printemps à l'occasion des élections européennes pour sortir de la crise des gilets jaunes. L'hypothèse évoquée par le JDD n'est pas exclue par le gouvernement, même s'il assure que les décisions ne seront prises qu'à l'issue du grand débat.

Emmanuel Macron prendra des "décisions fortes" après le grand débat
Emmanuel Macron prendra des "décisions fortes" après le grand débat © Maxppp - Fabrice ANTERION/PHOTOPQR

Un référendum pour sortir de la crise des gilets jaunes, c’est une piste étudiée par Emmanuel Macron selon le Journal du Dimanche. Cette consultation qui pourrait se faire sous la forme de plusieurs questions pourrait se tenir le 26 mai prochain, le même jour que les élections européennes. La ministre des Affaires européennes Nathalie Loiseau a expliqué dimanche que la décision n’est pas prise, mais que "le Président de la République n’exclut rien".

Elle précise qu’Emmanuel Macron prendra des décisions sur des mesures fortes à l’issue du grand débat.

Plusieurs questions

Un référendum à plusieurs questions est la piste la plus sérieuse. Il permettrait de répondre rapidement à tous les Français qui s'expriment dans le grand débat. Ce serait aussi une manière de répondre aux revendications exprimées dans la rue depuis 12 semaines déjà par le mouvement des gilets jaunes.

Le journal du Dimanche évoque notamment les questions suivantes : "Doit-on réduire le nombre de parlementaires ?" et "Faut-il limiter le cumul des mandats dans le temps ?".

Une hypothèse critiquée par ses opposants

Marine Le Pen, la présidente du Rassemblement National, y voit une "manœuvre pour détourner l’attention". Elle estime que cela détournerait du sujet que sont les élections européennes. 

Le patron des Républicains Laurent Wauquiez estime qu’Emmanuel Macron est coupé des priorités des français, et qu’il prendrait un grand risque en organisant un référendum.

Emmanuel Macron sera lundi en banlieue parisienne avec un déplacement à Evry-Courcouronnes pour porter le grand débat.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu