Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Grand Est : le maire de Mulhouse Jean Rottner désigné candidat à la présidence de la région

mardi 3 octobre 2017 à 7:10 Par Maxime Nauche, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu Lorraine Nord, France Bleu Sud Lorraine et France Bleu

Jean Rottner, le maire de Mulhouse dans le Haut-Rhin, sera le candidat de la majorité Les Républicains, UDI, Modem pour succéder à Philippe Richert à la tête du Grand Est. Le président sortant a démissionné samedi 30 septembre. L'élection doit avoir lieu avant le 20 octobre.

Le maire de Mulhouse Jean Rottner est candidat pour succéder à Philippe Richert
Le maire de Mulhouse Jean Rottner est candidat pour succéder à Philippe Richert © Maxppp -

Grand Est, France

La majorité Les Républicains, UDI, Modem de la région Grand Est vient de désigner son candidat pour succéder à Philippe Richert. Il s'agira donc de Jean Rottner, le maire de Mulhouse.

Il était favori et finalement le groupe Les Républicains, UDI, Modem l'a désigné à l'unanimité lundi 2 octobre en soirée pour succéder à Philippe Richert. Jean Rottner est déjà maire de Mulhouse et vice-président de la région en charge de la compétitivité des territoires. Il est également le président de ce groupe majoritaire au sein de la assemblée régionale du Grand Est.

LIRE AUSSI :

Jean Rottner, alsacien, va hériter de l'épineux dossier de l'Alsace au sein du Grand Est. L'ex-président Philippe Richert a justement en partie démissionné, usé par les attaques de certains élus alsaciens à son encontre. Des élus qui souhaiteraient voir l'Alsace sortir du Grand Est.

Le vote pour désigner le futur président de la région Grand Est doit intervenir avant le 20 octobre. Depuis la démission de Philippe Richert, le 30 septembre, c'est le centriste lorrain Jean-Luc Bohl, premier vice-président du conseil régional, qui assure l'intérim.

LIRE AUSSI :