Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Grand Nancy : les piscines de Laxou et Laneuveville resteront fermées cet été

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Les piscines de Laxou et Laneuveville-devant-Nancy resteront fermées cet été. Une décision assumée par la métropole du Grand Nancy mais vivement critiquée par deux élus d'opposition.

La piscine de Laxou (photo de 2019)
La piscine de Laxou (photo de 2019) © Maxppp - Alexandre Marchi

L'un parle d'une "incohérence", une "injustice". L'autre d'une "décision arbitraire". Laurent Garcia, maire de Laxou, écrit un courrier à Mathieu Klein. Jean-François Husson, président du groupe Grand Nancy Perspectives à la métropole, publie un communiqué. Tous deux dénoncent la décision du président du Grand Nancy de maintenir fermées cet été les piscines de Laxou et Laneuveville-devant-Nancy.

Explication de Laurent Garcia : "On sait que la piscine de Laxou est un équipement de proximité, pas loin du quartier des Provinces où ce public n'a pas forcément de balcon ou de jardin dans son immeuble. Tout cela est de nature à nous insurger contre cette décision à laquelle nous n'avons pas été associés en amont". Un vœu a été émis par l'ensemble des élus du conseil municipal de Laxou pour demander "avec force et vigueur" l'ouverture estivale de la piscine. 

Pour Jean-François Husson, il s'agit d'une "décision de droit présidentiel". L'élu d'opposition développe : "Moi, j'avais compris que le nouveau président de la métropole appelait à des relations nouvelles entre les maires de la métropole et l'exécutif. Force est de constater que Mathieu Klein a décidé de la fermeture de deux piscines. C'est décevant sur la méthode et regrettable sur l'objet".

Une décision qui est "tout sauf un tremblement de terre"

Laurent Garcia et Jean-François Husson "cherchent à créer un incident quand il n'y en a pas" rétorque le vice-président du Grand Nancy, en charge du sport et des grands équipements. "Ne trouvez-vous pas logique que dans le cadre des arbitrages budgétaires - alors que nous avons hérité d'une situation budgétaire catastrophique - le président de la métropole prenne la peine d'appeler les deux maires concernés pour les prévenir de cette décision qui est tout, sauf un tremblement de terre ?" interroge Hervé Féron.

Le vice-président de la métropole évoque une baisse de fréquentation des piscines de Laxou et Laneuveville. Le Grand Nancy mise sur la future base de loisirs de la Méchelle, sur les rives de Meurthe. Ouverture prévue à la mi-juin. Fréquentation attendue : jusqu'à 3.000 personnes par jour. "C'est une formidable offre, on va beaucoup plus satisfaire les Grands Nancéiens en leur donnant ce type de réponse", ajoute Hervé Féron.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess