Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Grèce : Alexis Tsipras démissionne et lance de nouvelles élections

vendredi 21 août 2015 à 8:01 Par Marina Cabiten, France Bleu

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras n'a pas perdu de temps jeudi après avoir obtenu le versement de 23 milliards d'euros dans le cadre du nouveau plan d'aide à la Grèce : il a démissionné, pour espérer raffermir sa base lors de nouvelles élections.

"Un cycle difficile est terminé" a déclaré Alexis Tsipras lors de la remise de sa démission
"Un cycle difficile est terminé" a déclaré Alexis Tsipras lors de la remise de sa démission © MaxPPP

"Maintenant que ce cycle difficile est terminé, je voudrais soumettre à votre jugement ce que nous avons accompli", a déclaré jeudi à la télévision le Premier ministre grec Alexis Tsipras, avant d'aller présenter sa démission au président de la République. 

Une démission attendue 

Disant avoir "la conscience tranquille", et assurant avoir "résisté aux pressions et aux chantages", Alexis Tsipras compte maintenant sur de nouvelles élections législatives pour rénover sa base aujourd'hui divisée. Ses soutiens parmi les députés sont tombés à 119 sur 300 sièges, et le chef du gouvernement ne pouvait pas rester dans cette situation. Cette démission n'est donc pas une surprise et ne signifie surtout pas qu'Alexis Tsipras renonce au pouvoir, au contraire.

Des élections dès le mois prochain ? 

Il souhaiterait selon son entourage que le scrutin se tienne le 20 septembre. Alexis Tsipras dispose d'un atout-maître : pour cette deuxième élection en moins de 18 mois, la loi grecque dispose que les partis ne soumettent pas au vote des députés individuels, mais des listes par partis. C'est ainsi que M. Tsipras pourra se débarrasser des plus virulents à sa gauche.

Après avoir été élu en janvier sur un programme critiquant les deux précédents plans d'aide imposés à la Grèce, AlexisTsipras a fini par en signer un troisième à son tour, le 13 juillet, pour éviter à son pays d'être peut-être expulsé de la zone euro. La Grèce a reçu 23 milliards d'euros.

Vers de nouvelles élections législatives en Grèce - Aucun(e)
Vers de nouvelles élections législatives en Grèce