Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Grotte Chauvet 2 : la région lance un audit sur la gestion de Pascal Terrasse

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Le conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes fait savoir ce vendredi dans un communiqué que la région "diligente une enquête sur la gestion de Pascal Terrasse" à la présidence du syndicat mixte de la Grotte Chauvet 2. L'intéressé estime qu'il s'agit d'une attaque politicienne.

Pascal Terrasse rappelle que la Région co-gère Chauvet 2 (image d'archives)
Pascal Terrasse rappelle que la Région co-gère Chauvet 2 (image d'archives) © Radio France - Florence Beaudet

Ardèche, France

Tout est parti du rapport de la chambre régionale des comptes sur le syndicat départemental d'équipement et d'aménagement de l'Ardèche, présidé depuis mai 2015 par Pascal Terrasse. Les magistrats ont examiné la période 2011-2017 et dans le rapport définitif publié mardi, ils soulignent notamment une gestion qui manque de rigueur pour les 23 agents du SDEA : temps de travail inférieur aux 35 heures hebdomadaires, véhicules de service utilisés de manière privée par des agents ou encore primes élevées et avancement généreux.

Vérifier la bonne gestion du syndicat mixte de la Grotte Chauvet 2

Sur cette base, la région estime qu'il a matière à inquiétude pour un autre organisme présidé par Pascal Terrasse, le Smerg, le syndicat mixte de la Grotte Chauvet 2. La région veut s'assurer que l'ancien député socialiste et ancien président du département de l'Ardèche "exerce bien ce mandat dans des conditions régulières". "Le rapport de la chambre régionale des comptes montre de graves défaillances dans la gestion du SDEA", nous explique le cabinet de Laurent Wauquiez, "il est normal de vouloir vérifier qu'il n'y en ait pas eu dans un organisme financé en partie par la région. Et ce n'est pas une question de règlement de comptes politique."

Un règlement de comptes politique ?

Pascal Terrasse lui y voit quand même une manœuvre politique. La région n'est pas seulement un financeur de la Grotte Chauvet 2, elle est impliquée dans la gestion du syndicat mixte. "La première vice-présidente en charge des finances et du personnel est la conseillère régionale Isabelle Massebeuf !" souligne Pascal Terrasse pour qui cet audit est une bonne chose à condition qu'il ne cache pas une volonté de lui nuire. Laurent Wauquiez n'a pas caché son souhait que la présidence du Smerg revienne rapidement à un élu de la région.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu