Politique

Guécélard : les propositions des campagnes aux candidats à la présidentielle

Par Maïwenn Lamy et Marie Mutricy, France Bleu Maine dimanche 11 décembre 2016 à 9:29

L'association des maires ruraux de France veut présenter les propositions des campagnes aux candidats à la présidentielle (image d'illustration)
L'association des maires ruraux de France veut présenter les propositions des campagnes aux candidats à la présidentielle (image d'illustration) © Maxppp - Bruno Levesque

L'association des maires ruraux propose des ateliers dans toute la France pour faire remonter des propositions en faveur des campagnes aux candidats à l'élection présidentielle. Un livre blanc leur sera remis en janvier. En Sarthe la réunion a eu lieu samedi à Guécélard.

L'association des maires ruraux ne veut pas que les campagnes soient les oubliées de LA campagne présidentielle. Alors des "Etats généreux" ont lieu partout en France pour rassembler les idées des citoyens et élus ruraux pour former un livre blanc qui sera remis en février à tous les candidats à l'élection. En Sarthe, les participants se sont réunis à Guécélard. L'inégalité entre habitants des villes et des campagnes a été soulignée.

Le reportage à Guécélard de Maiwenn Lamy

Une demande revient en tête : l'accès à internet

L'Etat en fait bien plus pour les villes que pour les campagnes. C'est le sentiment qui a tout de suite émergé, estime Jean-Pierre Chereau, le maire de Marçon :

Ramené par habitant, l'Etat donne deux fois plus à un Manceau qu'à quelqu'un d'une commune rurale - Jean-Pierre Chereau, maire de Marçon

Emploi, santé, transports, éducation et culture : cinq ateliers étaient proposés aux participants à qui on demande d'abord de faire la liste de ce qui ne va pas. Ségolène Bellanger, salariée de l'association Familles rurales en Sarthe, qui anime l'atelier culture : "les difficultés d'accès en milieu rural, concernant le sport, la culture et les festivités sont réelles". Proposer des solutions est plus difficile reconnaît Jean-Pierre Chereau, mais plusieurs idées ont émergé, lors de l'atelier consacré aux transports : "Développer le covoiturage, des lieux de travail partagés, les propositions de transports locaux...".

Des propositions présentées en février aux candidats

Tout ne sera pas retenu. Dominique Dhumeaux est le président de l'association des maires ruraux en Sarthe : "pour les cinq grandes idées ressorties des ateliers, on va essayer de les synthétiser, les rendre les plus compréhensibles possible et les distribuer à l'ensemble des candidats à la présidentielle au mois de février". Les participants proposent aussi de retravailler certaines idées pour les mettre en oeuvre au niveau local sans plus attendre.

A LIRE AUSSI | L'élection présidentielle en quelques chiffres