Politique

Guerre des chefs à l'UMP: est-ce la mort du parti?

France Bleu Alsace mardi 10 juin 2014 à 10:28

l'UMP discréditée ?
l'UMP discréditée ? © maxppp

Un bureau politique ce mardi doit mettre en place le triumvirat Raffarin-Fillon-Juppé pour prendre les commandes du parti après le départ de Jean-François Copé, emporté par l'affaire Bygmalion. Mais les copéistes et les sarkozystes critiquent cette direction provisoire, qui ne serait pas reconnue par les statuts du parti.

Retrouvez l'interview en intégralité d'Arlette Grosskost, député UMP du Haut-Rhin, invité de France Bleu Alsace à propos de cette nouvelle direction provisoire à la tête du parti.

Retrouvez l'interview en intégralité de Raphael Schellenberger, maire de Wattwiller et président des jeunes UMP du Haut-Rhin

Tout semblait simple : Jean-François Copé, emporté par l'affaire Bygmalion a démissionné et il devait être remplacé à la tête de l'UMP par un triumvirat formé de Jean-Pierre Raffarin, François Fillon et Alain Juppé.

Mais rien ne semble facile à l'UMP depuis quelques mois. Un bureau politique doit se réunir ce mardi soir pour mettre en place cette direction provisoire. Mais déjà les copéistes et sarkozystes dénoncent un trio qui ne serait pas reconnu par les statuts du parti. Ce devrait être Luc Chatel, vice-président délégué qui devrait assurer l'intérim jusqu'à une nouvelle élection d'après le réglement.

Qui sera le candidat pour la présidentielle de 2017?

Derrière la présidence du parti, il y a évidemment l'enjeu de la présidentielle de 2017, qui sera la candidat de l'UMP? Copéistes, fillonistes, sarkozystes, juppéistes, les non-alignés, tous sont en ordre de bataille. Et le contexte est particulier, le parti affronte l'affaire Bygmalion et une grave crise financière.

Bureau politique UMP  - Aucun(e)
Bureau politique UMP