Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Guillaume Garot scandalisé par les propos de Norbert Bouvet

-
Par , France Bleu Mayenne
Laval, France

Le 24 novembre, sur France Bleu Mayenne, Norbert Bouvet déclarait que "l'argent du RSA sert à acheter de l'alcool, de la drogue et à la prostitution". "Ce discours anti-pauvres est une honte", a condamné Guillaume Garot.

PQR/L'ALSACE
PQR/L'ALSACE © Maxppp - Thierry Gachon

Les propos de Norbert Bouvet exprimés sur notre antenne en pleine campagne de la primaire de la droite et du centre, n'avaient pas fait de vagues...jusqu'à ce que le chef de file de la Gauche unie au Conseil Départemental monte au créneau. Guillaume Garot a profité jeudi de la session budgétaire, pour dénoncer ce qu'il qualifie "d'insultes à tous les bénéficiaires du RSA et à ceux qui vivent dans la précarité. Aucun élu républicain ne devrait tenir ce type de discours". "Je comprends que vous ayez été choqué par mes propos, mais je ne regrette pas d'avoir dit que certains chômeurs de longue durée étaient victimes d'addictions et qu'il fallait les aider à en sortir", s'est expliqué Norbert Bouvet, vice-président du Conseil départemental et porte-parole du candidat François Fillon.

"Vous n'avez pas d'avis là-dessus ?", a demandé Guillaume Garot au Président du Conseil départemental. "Ce n'est pas le lieu, ici, de commenter les prises de position politiques des uns et des autres", a conclu Olivier Richefou.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess