Politique

"Happy" : les réalisateurs du clip original demandent le retrait des versions créées pour les municipales

France Bleu jeudi 20 mars 2014 à 9:10

Un extrait du clip "Happy" réalisé par un candidat à Argenteuil
Un extrait du clip "Happy" réalisé par un candidat à Argenteuil © Youtube - - Capture d'écran

Les détournements du clip Happy de Pharrell Williams, réalisés pour les élections municipales par certains candidat, n'ont visiblement pas plu aux créateurs du phénomène. Les deux Français du collectif We are from L.A. ont demandé, par l'intermédiaire de leur avocat, le retrait de toute version réalisée "à des fins de propagande".

C'est l'un des grands phénomènes de ce début d'année sur internet : les parodies et adaptations du clip Happy , de Pharrell Williams. Le clip, dans lequel on voyait des anonymes danser au rythme de la chanson Happy , a été repris dans des centaines de villes dans le monde... et a inspiré de nombreux candidats aux municipales , qui en ont fait leur clip de campagne. Comme à Valence, dans la Drôme, où chacun des candidats a fait sa propre version.

Des adaptations qui n'ont pas plu aux créateurs du clip original, le collectif We Are From L.A. "On en peut pas utiliser le clip de Pharrell Williams à des fins de propagande " , explique l'avocat du collectif. Il a demandé aux candidats qui ont réalisé ces clips de retirer leurs vidéos des plateformes de diffusion. A Valence et Caen, les candidats se sont d'ores et déjà exécutés ; mais d'autres villes, comme Argenteuil ou Perpignan, sont aussi concernées.

Des assignations en justice envisagées

Même problème avec le nom "We are from [nom de ville]". Le collectif tolère le détournement de sa marque pour les adaptations réalisées partout dans le monde, mais pas pour les utilisations politiques . "Si ces clips ne sont pas rapidement retirés, nous n'aurons pas d'autre choix que de porter l'affaire en justice ", a prévenu l'avocat du collectif. 

> Retrouvez tous les Happy (non politiques) des villes de France avec notre carte interactive

Partager sur :