Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Hausse de la CSG : 300.000 retraités vont bénéficier d'une compensation fiscale à partir de 2019

jeudi 20 septembre 2018 à 9:07 - Mis à jour le jeudi 20 septembre 2018 à 16:11 Par Géraldine Houdayer, France Bleu

Près de 300.000 retraités vont bénéficier d'un geste fiscal destiné à compenser la hausse de la CSG, a annoncé le Premier ministre Édouard Philippe sur France Inter ce jeudi matin. Mardi, le gouvernement avait annoncé que 100.000 retraités modestes seraient exonérés en 2019.

Les retraités ont beaucoup manifesté contre la hausse de la CSG.
Les retraités ont beaucoup manifesté contre la hausse de la CSG. © Maxppp - Bruno Levesque

Près de 300.000 retraités vont bénéficier d'un geste fiscal destiné à compenser la hausse de la CSG entrée en vigueur au 1er janvier 2018, a annoncé jeudi le Premier ministre Edouard Philippe.

Un effort de 350 millions d'euros 

"Il y aura 300.000 personnes qui n'auront pas à payer cette augmentation de la CSG dans les années qui viennent parce que justement leurs revenus sont très variables, ou même un tout petit peu variables, et le fait de basculer un tout petit peu au-dessus du seuil les aurait fortement pénalisés", a déclaré le chef du gouvernement. Il a évoqué un "effort de 350 millions d'euros" pour les finances publiques.

Mardi, le gouvernement avait annoncé que 100.000 retraités modestes seraient exonérés de la hausse de 1,7 points de la CSG dès l'année prochaine.

  - Visactu
© Visactu -