Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Haute-Savoie : Christian Monteil refuse la nouvelle carte des cantons

jeudi 6 mars 2014 à 10:31 Par Christophe Tourné, France Bleu Pays de Savoie

Le président du Conseil général de Haute-Savoie demande au Premier ministre de revoir sa copie.

Le redécoupage des cantons en Haute-Savoie a fait l'objet de plusieurs réunions avec les élus locaux.
Le redécoupage des cantons en Haute-Savoie a fait l'objet de plusieurs réunions avec les élus locaux. © Radio France - Richard Vivion

Après Bernadette Chirac, le président du département de Haute-Savoie, Christian Monteil, prend à son tour sa plus belle plume pour écrire au Premier ministre. Il ne veut pas du redécoupage des cantons. Ce redécoupage doit entrer en vigueur l'an prochain. Il divise par deux le nombre de cantons dans le département. On passera de 34 à 17 . Christian Monteil demande sous forme de recours gracieux à Jean-Marc Ayrault de revoir la copie.

Pour le président de l'assemblée départementale, il est tout simplement incohérent et ne tient pas compte de la spécificité montagnarde de la Haute-Savoie. Dans le cas où ce recours gracieux adressé au Premier ministre ne donnait rien, le Conseil général de la Haute-Savoie envisage déjà de saisir d'ici deux semaines le Conseil d’État dans le cadre cette fois d'un recours contentieux.

 

 

 

bandeau doss departementales savoie - Maxppp
bandeau doss departementales savoie © Maxppp

Christian MONTEIL contre la réforme des cantons