Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Haute-Vienne : le Premier Ministre à la rencontre des gilets jaunes et des élus ce vendredi

vendredi 21 décembre 2018 à 11:36 - Mis à jour le vendredi 21 décembre 2018 à 18:34 Par Jérôme Edant et Willy Moreau, France Bleu Limousin, France Bleu Périgord et France Bleu

Le Premier Ministre Edouard Philippe a passé la journée en Haute-Vienne, ce vendredi, pour aller à la rencontre des élus et des gilets jaunes. A Saint Yrieix la Perche le matin, puis à Limoges l'après-midi, le chef du gouvernement a suscité beaucoup de déception.

Le Premier Ministre Edouard Philippe est accueilli par Daniel Boisserie, le maire de Saint Yrieix la Perche
Le Premier Ministre Edouard Philippe est accueilli par Daniel Boisserie, le maire de Saint Yrieix la Perche © Radio France - Nathalie Col

Haute-Vienne, France

Le Premier Ministre, Edouard Philippe, était en Haute-Vienne ce vendredi dans le cadre de la préparation du Grand Débat public national. Pour la première fois depuis le début de la crise des gilets jaunes, le chef du gouvernement sort de la région Ile de France et se rend en région.

Ce vendredi matin, après avoir rencontré une trentaine de maires ruraux de la Haute-Vienne et de la Dordogne, ainsi qu'une petite délégation de gilets jaunes à Saint Yrieix la Perche, dans le sud du département, il a annoncé l'organisation de conférences avec une centaine de citoyens tirés au sort dans chaque région, afin de discuter des résultats de la grande concertation.

Edouard Philippe en Haute-Vienne : revivez le fil de la journée

Les avocats présents à la mairie de Limoges pour rencontrer Edouard Philippe et lui signifier leur désaccord sur la réforme judiciaire, sont finalement repartis en direction du palais de justice. Un cortège étonnant de robes noires s'est déplacé au milieu des voitures sur le boulevard Gambetta de Limoges.

Les avocats souhaitent rencontrer le Premier ministre qui se rend à la mairie de Limoges ce vendredi après-midi. Ils ont cassé de la porcelaine en guise de contestation. Les robes noires continuent de se mobiliser contre la réforme judiciaire

Une quarantaine de gilets jaunes attendent le chef du gouvernement sur place. Une délégation a été reçue à la mairie pour discuter avec Edouard Philippe.

Les gilets jaunes attendent Edouard Philippe devant la mairie de Limoges. - Radio France
Les gilets jaunes attendent Edouard Philippe devant la mairie de Limoges. © Radio France - Willy Moreau

Mais la délégation invitée par Matignon n'était pas du goût de tout le monde. D'autres collectifs de gilets jaunes ont fait entendre leur désaccord.

A Saint Yrieix, une cinquantaine de gilets jaunes tenus à l'écart du premier ministre

Le matin déjà, à Saint Yrieix la Perche, une cinquantaine de manifestants qui souhaitaient échanger avec le Premier Ministre ont été tenus à l'écart par les forces de l'ordre près de la mairie de Saint Yrieix.

Réaction de colère de la part de ces gilets jaunes, parmi lesquels Jean-Luc, de Coussac-Bonneval : "on avait juste l'intention de lui dire qu'on voulait un peu plus de démocratie et un peu plus d'argent, mais ça n'a pas l'air de leur convenir. Moi je ne suis pas un type violent, mais les gens, à force d'être exaspérés, finiront par ne plus rien demander mais prendre d'eux mêmes, c'est comme ça que ça finira" !

Edouard Philippe a également visité la coopérative fruitière Limdor, l'une des principales structures agricoles du sud du département.