Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : la maire de Puteaux priée par le préfet de retirer des banderoles fustigeant la campagne vaccinale

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

La maire de Puteaux Joëlle Ceccaldi-Raynaud a fait installer des banderoles critiquant l'action du gouvernement au sujet de la vaccination. Une initiative qui ne passe pas auprès du préfet des Hauts-de-Seine qui demande à l'édile de retirer les affiches.

Des banderoles mettant en cause l'Etat dans la campagne de vaccination ont été installées sur le fronton de la mairie de Puteaux dans les Hauts-de-Seine.
Des banderoles mettant en cause l'Etat dans la campagne de vaccination ont été installées sur le fronton de la mairie de Puteaux dans les Hauts-de-Seine. - Photo libre de droit

"Puteaux est prêt mais pas l'Etat" ou encore "A quand les vaccins Covid-19 ?". Les banderoles accrochées sur le fronton de l'Hôtel de Ville de Puteaux et sur un centre médical municipal sont visibles de loin. Furieuse contre le gouvernement en matière de vaccination, la maire Joëlle Ceccaldi-Raynaud a visiblement décidé de le faire savoir au plus grand nombre. "Nous sommes prêts à commander nous-même des vaccins pour une meilleure efficacité et pouvoir ouvrir notre centre de vaccination" écrit même l'édile de cette commune des Hauts-de-Seine dans un message sur twitter.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pas au goût du préfet

Mais cette initiative ne plaît guère au préfet des Hauts-de-Seine Laurent Hottiaux qui dit avoir appris la nouvelle avec "étonnement". "Ma surprise est d'autant plus grande que nous avons échangé cette semaine sur ce point en toute transparence et que vous êtes parfaitement informée de la situation" écrit le représentant de l'Etat dans un courrier adressé à la maire de Puteaux. 

Il ne serait pas raisonnable d'entretenir des confusions, des ambiguïtés ou des polémiques qui ne peuvent que nuire à une gestion efficace de l'épidémie

Rappelant que le département des Hauts-de-Seine "a été parmi les premiers départements de France à recevoir les vaccins",  le préfet Laurent Hottiaux demande de"procéder au retrait de ces banderoles" estimant qu"'il ne serait pas raisonnable d'entretenir des confusions, des ambiguïtés ou des polémiques qui ne peuvent que nuire à une gestion efficace de l'épidémie."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess