Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Hélène Larrezet candidate pour les municipales à Biscarrosse

-
Par , France Bleu Gascogne

À huit mois des municipales, première candidature officielle à Biscarrosse. Il s'agit d'Hélène Larrezet, l'actuelle première adjointe au maire, et présidente du Pays Landes Nature Côte d'Argent.

Hélène Larrezet, 53 ans, est 1ere adjointe au maire de Biscarrosse depuis 2014
Hélène Larrezet, 53 ans, est 1ere adjointe au maire de Biscarrosse depuis 2014 - Hélène Larrezet

Biscarrosse, France

Hélène Larrezet, 53 ans, n'est pas novice en politique. Agée de 53 ans, elle est élue au conseil municipal de Biscarrosse depuis 2001 et première adjointe d'Alain Dudon depuis 2014. Elle a aussi occupé la fonction de présidente de l'UDI dans les Landes, entre 2013 et 2016. Depuis cinq ans, elle est aussi présidente du Pays Landes Nature Côte d'Argent. 

L'élue de 53 ans, originaire de Salies de Béarn, est fille et belle-fille d’artisans commerçants. Mariée, 3 enfant, elle est cadre commercial et conseillère clientèle, installée depuis près de 30 ans dans les Landes. 

18 ans d'engagement politique  

Après presque 20 ans d'engagement politique à Biscarrosse, Hélène Larrezet explique avoir appris les responsabilités au poste de premier adjoint et tout simplement envie de continuer le travail engagé, "un travail de proximité"

Il reste encore huit mois avant le scrutin, mais la candidate, veut mettre ce temps à profit pour écouter les Biscarrossais : "Ecouter, faire point, entendre. Je voulais avoir le temps de le faire et de mettre à disposition tous les outils d'aujourd'hui pour que les Biscarrossais puissent s'exprimer et que je continue à les rencontrer, le plus souvent possible et de façon directe."

Alain Dudon, lui, ne devrait pas se représenter après trois mandats à la tête de la troisième ville des Landes. Il rendra sa décision officielle au mois d'octobre.