Politique

François Hollande : Jean-Yves Le Drian devra quitter son ministère s’il est élu à la tête de la Bretagne

Par Annaïg Haute, France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel et France Bleu lundi 19 octobre 2015 à 9:04

François Hollande s'est exprimé sur Jean-Yves Le Drian, ce lundi matin.
François Hollande s'est exprimé sur Jean-Yves Le Drian, ce lundi matin. © Maxppp - (photo d'illustration)

Après l’annonce de la candidature de Jean-Yves Le Drian vendredi dernier, François Hollande a confirmé ce lundi 19 octobre que son ministre de la Défense devra quitter son poste au gouvernement s’il est élu président de la région Bretagne.

C’est François Hollande lui-même qui l'a annoncé lundi matin sur RTL, il a fixé des règles claires à son ministre de la Défense. Le Président de la République explique que Jean-Yves Le Drian a eu son aval pour se présenter à la tête de la liste socialiste en Bretagne. "Il est candidat pour les élections régionales et je l'ai autorisé à pouvoir être candidat et être ministre de la Défense et il assumera parfaitement cette tâche."

La règle, je l'ai posée : c'est celle du non-cumul - François Hollande sur Jean-Yves Le Drian

Mais le chef de l’Etat ajoute que cette candidature se fait sous condition : "Ensuite, s'il est élu, il connaît parfaitement la règle. La règle, je l'ai posée : c'est celle du non-cumul ". François Hollande applique là la règle du "non-cumul" des mandats.

Jean-Yves Le Drian quitterait le gouvernement en cas d'élection à la tête de la région Bretagne, en vertu de la "règle" du "non-cumul".

Je l'ai autorisé à pouvoir être candidat et être ministre de la Défense - François Hollande

Au passage, le chef de l’Etat salue les états de service de son ministre : "Jean-Yves Le Drian est un très bon ministre de la Défense. Et il m'a accompagné dans des décisions très difficiles que j'ai eu à prendre, sur le Mali, la Centrafrique, l'Irak, la Syrie aujourd'hui. Il est candidat pour les élections régionales et je l'ai autorisé à pouvoir être candidat et être ministre de la Défense et il assumera parfaitement cette tâche. Ensuite, s'il est élu, il connaît parfaitement la règle. La règle, je l'ai posée: c'est celle du non-cumul".

Jean-Yves Le Drian doit présenter le détail de ses listes bretonnes ce lundi 19 octobre.