Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique
Dossier : Mort de Jacques Chirac

Hommage à Jacques Chirac : un rassemblement ce lundi à Nantes

-
Par , France Bleu Loire Océan

C'est jour de deuil et d'hommage national pour Jacques Chirac, ce lundi. Toutes les cérémonies se déroulent à Paris, alors un ancien membre du RPR a décidé d'organiser un rassemblement à Nantes à 18h.

En plus de ce qui est organisé à Paris, un Nantais voulait aussi un hommage à Nantes
En plus de ce qui est organisé à Paris, un Nantais voulait aussi un hommage à Nantes © Maxppp -

Nantes, France

La France rend hommage à Jacques Chirac, ce lundi, cinq jours après la mort de l'ancien Président de la République. C'est à la fois une journée de deuil et d'hommage national.

Drapeaux en berne

Les drapeaux sont en berne et tous les établissements scolaires et les administrations respecteront une minute de silence à 15h. Ce sera le cas notamment à l'hôtel de ville de Nantes, dans la cour d'honneur où tout le monde peut venir. À La Roche-sur Yon, la minute de silence sera respectée sur la place du théâtre, juste en face de la mairie.

Pourquoi la province ne rendrait-elle pas hommage à Jacques Chirac ?

Mais l'hommage populaire aux Invalides ce dimanche, toutes les cérémonies d'aujourd'hui ont lieu à Paris : l'hommage militaire puis la messe à l'église Saint-Sulpice à la mi-journée. Alors un Nantais a décidé d'organiser un rassemblement, à 18h dans sa ville. "Pourquoi la province ne pourrait-elle pas, elle aussi, rendre hommage à Jacques Chirac ?", demande Frédéric Aubry, ancien du RPR, exclu de l'UMP en 2011 parce qu'il s'est présenté à des élections contre l'avis du parti. "Je ne demande pas une messe à la cathédrale, bien évidemment, mais un moment où on se retrouve tous. Les Républicains ont mis un cahier de condoléance à disposition, c'est très bien, mais les gens vont signer, point. Alors que là, on demande un moment de convivialité"

Les jeunes, c'est le Président de leur enfance

Frédéric Aubry explique que, quand il a vu toutes les images de la ferveur populaire, notamment ces milliers d'anonymes qui sont venus se recueillir devant le cercueil de Jacques Chirac aux Invalides, il s'est dit qu'il fallait marque le coup à Nantes. "Je vais être méchant mais, ce ne sont pas des 'vieux machins", non ! Il y a aussi des jeunes ! C'est le Président de leur enfance, le président des Guignols (rires, ndlr), c'est quelqu'un qui les a marqués".

Le rassemblement est prévu au bout du cour  des 50 otages, devant la statue du Général De Gaulle, à 18h. France Bleu vous propose aussi une émission spéciale entre midi et 14h.

Choix de la station

France Bleu