Politique

Hommage à Jean Germain : "il a été victime d'un complot" affirme sa compagne

Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine mercredi 30 mars 2016 à 16:16

Un tilleul a été planté dans la cour du lycée Descartes
Un tilleul a été planté dans la cour du lycée Descartes © Radio France - Denis Guey

Un hommage à Jean Germain a été rendu ce mercredi matin dans la cour d'honneur du lycée Descartes. L'ancien maire de Tours s'est suicidé le 7 avril 2015. Pour la première fois, sa compagne parle publiquement d'un "complot".

Une semaine avant la date anniversaire de la mort de Jean Germain, sa famille, ses amis, et ses compagnons politiques ont planté un tilleul dans la cour d'honneur du Lycée Descartes ce mercredi matin à Tours. Le 7 avril 2015, le jour de l'ouverture de son procès sur les mariages chinois, Jean Germain se suicidait.

En hommage au maire et à l'universitaire, ses proches ont donc choisi de planter un arbre, symbole de la sagesse et de la connaissance. Une cérémonie destinée à rappeler tout ce que Jean Germain a fait pour l'enseignement en Touraine.

"C'était un geste réfléchi", affirme sa compagne

Au cours de cet hommage, la compagne de Jean Germain, Nora Perin, est revenue publiquement sur son geste qu'elle explique très bien aujourd'hui. "Je pense que c'est un geste réfléchi, 48h avant" précise Nora Perin. "Se voir traîner dans la boue après avoir donné 19 ans de sa vie à l'action publique, c'est quand même un complot. J'en suis sûre. Il me l'a écrit. Il l'a écrit. J'en suis absolument certaine".

Pour Nora Perin, "on ne voulait pas qu'il revienne. Il ne voulait pas être piétiné après avoir donné 19 ans de sa vie, avec son cœur , son amour pour la Touraine".

Nora Perin, la compagne de Jean Germain