Politique

Hotel-Dieu : la suspension demandée par le FN rejetée

France Bleu Pays d'Auvergne lundi 9 mars 2015 à 19:30

Une entrée de l'ancien Hôtel-Dieu à Clermont-Ferrand.

Le tribunal administratif de Clermont-Ferrand a rejeté la demande de l'élu FN Antoine Rechagneux. Il voulait faire suspendre la vente de l'ancien hôpital.

Le tribunal administratif a rejetté ce lundi la requête d'Antoine Rechagneux, le président du groupe Front national au conseil municipal de Clermont. Il avait saisi la justice en référé -c'est à dire en urgence- pour demander la suspension du protocole d'accord sur la cession  de l'Hôtel-Dieu à des promoteurs.

L'élu FN Il reproche à ce protocole de prévoir le rachat d'une partie du site par la mairie de de Clermont pour accueillir une grande bibliothèque. Or pour lui c'est de la compétence de Clermont-Communauté. Le tribunal ne retient pas l'urgence, mais il doit encore se prononcer sur le fond du dossier.