Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Il faut accélérer les trains en PACA " Jean-Laurent Félizia (Rassemblement Écologique et Social)

Les transports en région s'invitent dans la campagne pour les régionales avec cette question : "faut-il privatiser les TER" ? Le projet est très engagé. Renaud Muselier estime que c'est la garantie d'un meilleur service, le candidat écologique Jean-Laurent Félizia est totalement contre.

Yannick Jadot avec Jean-Laurent Félizia sur le Vieux Port à Marseille
Yannick Jadot avec Jean-Laurent Félizia sur le Vieux Port à Marseille © Radio France - Philippe Boccara

Le projet de privatisation des TER en Provence-Alpes-Côte d'Azur est très engagé, à tel point que l'attribution des appels d'offres devraient se conclure cet été. Renaud Muselier voit dans l'ouverture à la concurrence des trains express régionaux, la garantie d'un meilleur service, aujourd'hui, 9 % des TER subissent des retards contre 15 % en 2016. Mais pour le candidat d'union de la gauche Jean-Laurent Félizia (Rassemblement Ecologique et social), il n'est pas question de toucher au service public. 

Jean-Laurent Félizia développe : "On n'a pas vocation à lâcher cette mission de service public au privé. La privatisation du rail au Royaume-Uni a été une catastrophe, 20 ans après on revient sur cette décision. On veut améliorer cette offre, et pas que par le rythme des trains, mais aussi par l'aménagement des lignes qui a pris du retard".

"Quand on veut améliorer le service, on ne supprime pas des trains, on ne ferme pas des gares et on envisage l'intermodalité pour voir comment un usager, quand il arrive en gare, il peut se déplacer jusqu'à chez lui."

Le candidat de l'union de la gauche propose pour améliorer le service, des travaux sur les voies pour améliorer la circulation, l'aménagement de nœuds ferroviaires et faire circuler les trains plus vite.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess