Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Il faut déconfiner les Pays de la Loire plus vite selon la présidente de Région

Au lendemain des discussions entre le Premier ministre et les présidents de conseils régionaux, Christelle Morançais appelle à "accélérer le déconfinement en Pays de la Loire" au vu de la situation sanitaire locale. L'élue LR veut limiter l'impact économique de la crise du coronavirus.

Afin de limiter l'impact économique dans l'une des régions les moins infectées de France par le coronavirus, la présidente LR de Pays de la Loire appelle à "accélérer le déconfinement"
Afin de limiter l'impact économique dans l'une des régions les moins infectées de France par le coronavirus, la présidente LR de Pays de la Loire appelle à "accélérer le déconfinement" © Maxppp - Choe Sharrock

Un plan de déconfinement "accéléré" en Pays de la Loire à partir du 11 mai : c'est ce pour quoi plaide la présidente de région (LR) Christelle Morançais, au lendemain de la réunion organisée entre Edouard Philippe et les présidents de conseils régionaux. 

Dans un communiqué, l'élue rappelle que les Pays de la Loire figurent parmi les régions les moins touchées par l'épidémie au plan sanitaire et en appelle à Emmanuel Macron. "Il va falloir apprendre à vivre avec le virus [...] et le plus tôt sera le mieux". 

Impact économique

Christelle Morançais insiste sur les difficultés rencontrées par les secteurs du tourisme, de l'hôtellerie et de la restauration "qui n’ont à ce jour aucune perspective de reprise". Elle cite les chiffres d'une étude de l'institut Pasteur qui évalue le taux d'infection dans la région à 1,9% "contre 12,3% en Ile-de-France et 11,8% dans le Grand Est" ; des chiffres que Christelle Morançais met en parallèle avec ceux de la perte d'activité économique :  "équivalente sinon plus forte (36%)" en Pays de la Loire à celle observée "dans les régions les plus durement frappées (Grand Est : 35% ; Ile-de-France : 37%)".

Rappelant que le Premier ministre a employé le terme de "différenciation" dans ses échanges avec les élus, la présidente de Pays de la Loire écrit : "A l’Etat de fixer la règle commune (distanciation sociale, mesures de protection, etc.) – et il faut qu’elle soit la plus claire possible ! –, aux territoires d’adapter ensuite le rythme de la mise en œuvre du déconfinement en fonction de la situation sanitaire où ils se trouvent. Une adaptation qui sera étroitement concertée entre les préfets, les autorités de santé et l’ensemble des élus locaux".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess