Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

L'élection départementale invalidée dans le canton d'Orange

-
Par , , France Bleu Vaucluse

Les électeurs devront revoter pour élire leurs conseillers départementaux dans le canton d'Orange. Le Conseil d'État a confirmé mercredi l'invalidation de l'élection départementale de mars 2015..

Urne électorale (illustration)
Urne électorale (illustration) © Maxppp -

Orange, France

Le Conseil d'Etat a confirmé mercredi la décision du tribunal administratif de Nîmes prise en octobre dernier qui invalidait l'élection départementale de mars 2015 dans le canton d'Orange.

Six voix avaient séparé les candidats du FN de ceux de la Ligue du sud sortie victorieuse du scrutin.

La justice a estimé qu'en raison de 10 votes litigieux, l'élection était à rejouer. La date n'a pas encore été précisée.

Yann Bompard et Marie-Thérèse Galmard devront remettre leur sièges en jeu face à l'autre binôme de la droite nationale : Jean-François Mattei et Brigitte Vigne.

"Ce n'est pas une surprise ! C'est une bonne nouvelle pour nous et surtout pour les électeurs du canton d'Orange." - Brigitte Vigne, FN

Brigitte Vigne, avec Jean-Pierre Burlet

"Le plus embêtant, c'est surtout pour toutes les personnes et tous les organismes pour qui on a travaillé. Il y a de gros besoins sociaux traités en grande partie par le département. Les conseillers départementaux sont assez souvent des accélérateurs de procédures, des facilitateurs de relation avec ces administrations. On se retrouve un petit peu bloqué, on aura beaucoup moins de poids jusqu'à ce que l'élection se fasse..." - Yann Bompard, Ligue du sud

Yann Bompard, avec Jean-Pierre Burlet

Choix de la station

France Bleu