Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Ils ont fait l'actu en Berry : le projet de fusion de l'Indre et du Cher en un seul département

jeudi 4 janvier 2018 à 7:16 Par Jonathan Landais, France Bleu Berry

Le débat sur la fusion de l'Indre et du Cher pourrait bien refaire surface en 2018. C'est le neuvième épisode de notre feuilleton "Ils ont fait l'actu en Berry", notre rétro de l'année 2017.

Serge Descout (à gauche) et Dominique Roullet (à droite)
Serge Descout (à gauche) et Dominique Roullet (à droite) © Maxppp - Jonathan Landais

Châteauroux

En octobre dernier, deux élus PS du Conseil régional, Dominique Roullet et Philippe Fournié, relançaient l'idée d'une fusion de l'Indre et du Cher en un seul département pour peser plus fort en terme politique et économique face aux grandes métropoles de la région que sont Tours et Orléans. Aujourd'hui encore les élus restent divisés sur la question.

"Le débat est clos" dit Serge Descout

230.000 habitants dans l'Indre + 310.000 dans le Cher = un ensemble à plus de 500.000 berrichons - Radio France
230.000 habitants dans l'Indre + 310.000 dans le Cher = un ensemble à plus de 500.000 berrichons © Radio France - Géraldine Marcon

REPLAY >>> Ils ont fait l'actu en Berry, épisode 9/10

Serge Descout, président LR du Conseil départemental de l'Indre est contre la fusion avec le Cher, pour lui tous les indriens y sont opposés et il n'y a plus lieu de discuter. "J'ai eu l'occasion de le dire à Dominique Roullet, je l'aime bien, mais cela n'avait pas de sens, on ne pouvait lancer ça comme ça dans la nature, c'était un effet d'annonce mais on a bien vu que pour l'écrasante majorité de la population ça ne tient pas debout, en tout cas la méthode n'était pas bonne".

Pour Dominique Roullet, "le débat ne fait que commencer"

Dominique Roullet - qui avait lancé le débat - estime au contraire que le sujet reviendra sur la table en 2018 avec le SRADDET, le futur schéma d'aménagement du territoire en région Centre qui est actuellement en discussion. "Le débat va cheminer naturellement avec l'élaboration du schéma régional, chaque fois que j'en aurais l'occasion je remettrais les choses en discussion". 

J'aurais à prendre d'autres initiatives en 2018" 

"On peut tout imaginer, il y a les réseaux sociaux, on peut faire une publication, un comité de réflexion... j'aurais à prendre d'autres initiatives en 2018" prévient le vice Président PS de la Région centre. De son côté Serge Descout préfère se consacrer en 2018 aux "vrais sujets" comme le ferroviaire, la santé ou le Très Haut Débit. Mais l'idée de fusion entre l'Indre et le Cher ne semble pas enterrée... en tout cas pas pour l'instant.