Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Ils veulent faire fusionner l’Indre et le Cher en un seul département

mardi 3 octobre 2017 à 20:32 Par Jonathan Landais, France Bleu Berry

Les socialistes Dominique Roullet et Philippe Fournie, tous les deux berrichons et vice-présidents du Conseil Régional ont lancé mardi 3 octobre à Châteauroux un appel favorable à l’union de l’Indre et du Cher en un seul et même département baptisé "Le Berry".

Philippe Fournie (à gauche) et Dominique Roullet (à droite) veulent "réunifier" le Berry.
Philippe Fournie (à gauche) et Dominique Roullet (à droite) veulent "réunifier" le Berry. © Radio France - Jonathan Landais

Châteauroux, France

L’un, Dominique Roullet, est vice-président du Conseil régional chargé de l’aménagement du territoire et Premier adjoint au maire d’Issoudun dans l'Indre. L’autre, Philippe Fournie, est vice-président du Conseil régional chargé des transports et adjoint au maire de Vierzon dans le Cher. Lors d’un point presse commun donné mardi 3 octobre à l’aéroport de Châteauroux, les deux élus socialistes ont lancé "un appel solennel" à la création d’un seul et même département, "Le Berry", réunissant l’Indre et le Cher.

On ne doit pas se résoudre au déclin" (Philippe Fournie et Dominique Roullet)

"Nos deux départements ruraux, à faible population, aux difficultés économiques indéniables, disposent cependant d’atouts avec des entreprises performantes, un beau patrimoine architectural et naturel, une histoire commune, celle du Berry", écrivent les deux hommes dans un communiqué, évoquant des synergies déjà existantes dans le domaine de l’armement, de l’aéronautique, de la maroquinerie ou du tourisme.

Un ensemble riche de près de 500.000 habitants

"Le moment n’est-il pas venu de s’interroger, d’échanger, d’émettre l’idée d’une fusion de l’Indre et du Cher en un seul département, le Berry, si nous voulons compter, exister en Région face à l’axe ligérien renforcé par deux métropoles (Orléans et Tours) ? (…) Unis, l’Indre et le Cher seraient plus forts, riches de près de 500.000 habitants, mieux armés pour élaborer une stratégie de développement parce que seuls, ils ne disposent pas de capacités, marges suffisantes".

"L’idée n’est pas nouvelle mais trouve peut-être aujourd’hui toute sa pertinence", poursuivent les élus dans leur communiqué. "Dans les années 1980, le Président du Conseil Général du Cher, Jean-François Deniau, avait réuni à deux reprises l’Assemblée du Berry, composée des Conseils généraux de l’Indre et du Cher, créé sous l’ancien régime et présidée alors par l’archevêque". Par cet appel les deux hommes disent vouloir "impulser une dynamique et mettre les élus face à leurs responsabilités".