Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Corine Martineau : "Ils voteront tous Fillon le 23 avril !"

mardi 7 mars 2017 à 9:13 Par France Bleu Pays Basque, France Bleu Pays Basque

Elle est confiante, Corine Martineau, la présidente du comité de soutien à François Fillon sur la côte basque ! Même ceux qui ont lâché son candidat ces derniers jours voteront pour lui au premier tour de la présidentielle. Elle est l'invitée du jour de France Bleu Pays Basque.

Corine Martineau, présidente du comité de soutien à François Fillon sur la côte basque
Corine Martineau, présidente du comité de soutien à François Fillon sur la côte basque © Radio France - -

Pays Basque, Pyrénées-Atlantiques, France

François Fillon, candidat LR à la présidentielle, c’est donc officiel maintenant. Le "débat est clos" a déclaré Gérard Larcher, le président du Sénat à l’issue du Comité Politique du parti ce lundi soir. Sa vingtaine de membre soutient unanimement le député de Paris. "J’en ai jamais douté" affirme ce mardi matin Corine Martineau en direct sur France Bleu Pays basque. "Il a toujours été et reste le candidat légitime."

Comment mener campagne maintenant ?

Pour la Biarrote, la campagne n'a jamais cessé. Corine Martineau en veut pour preuve que ce lundi soir, un comité s’est réuni à Pau. Plusieurs autres réunions sont prévues ces prochains jours…. Tout est prêt assure-t-elle. "Les gens savent qu’il faut réformer le pays… il faut changer les mentalités. Il faut savoir ce que l’on veut pour notre pays… pour nos enfants. François Fillon est la seule solution pour le faire" assène-t-elle sans relâche.

Mais comment faire alors que les désaffections sont nombreuses ?

François Fillon a perdu 300 de ses soutiens ces derniers jours. La bataille a fait des dégâts dans les rangs. Corine Martineau le reconnaît. Mais elle pense aussi que tout le monde va rentrer dans les rangs… et "ceux qui ne rentre pas dans les rangs, le jour du premier tour de la présidentielle, ils ne voteront pas Macron ni le Pen," prédit-elle. "Nicolas Patriarche, Max Brisson, qui ont lâché Fillon ces dernières heures, "ils peuvent changer d’avis. Si ce n’est pas le cas, ils peuvent regarder les choses se faire….. Ils voteront Fillon le 23 avril de toute façon", assure Corine Martineau

L’association avec les centristes ?

L’UDI aura des investitures pour les législatives. C’est le terme de l’accord…. Mais il y a aussi un programme à suivre. "Le pays a besoin d’être réformé. La campagne doit être menée en un mois et demi. Ce sera intense mais on peut le faire", conclut-elle.

L'ITW en Intégralité de Corine Martineau